Présentation : « Terre et liberté, La quête d’autonomie contre le fantasme de délivrance »


MSH

Aurélien Berlan sera de passage à Dijon le jeudi 10 mars pour présenter Terre et Liberté, son dernier ouvrage. Terre et Liberté tente d’éclaircir les enjeux de l’autonomie politique et matérielle face à l’idéologie libérale et la notion de liberté qu’elle défend. Acte salutaire de clarification.

Dans la plupart des civilisations ou des milieux sociaux, l’idée de la liberté qui prévaut est de pouvoir se décharger de la vie matérielle, des tâches de subsistance : sur les esclaves, sur les travailleurs manuels et les femmes, sur les machines... Dans cet essai philosophique remarquable, Aurélien Berlan ravive une conception opposée, subalterne, de la liberté portée par des mouvements populaires d’hier, en Occident, et des mouvements paysans d’aujourd’hui, dans les pays du Sud (en Inde et au Mexique, en premier lieu) : la prise en charge collective et égalitaire des besoins de base, des besognes nécessaires à la vie sur terre. Contre le rêve de délivrance, le projet d’autonomie, contre le libéralisme, le marxisme et contre notre société de services néo-domestique, la réappropriation de la part matérielle de nos vies.

Présentations jeudi 10 mars

  • 14h : Université de Bourgogne
    MSH - salle des séminaires R03
  • 20h : Espace autogéré des Tanneries
    37 rue des Ateliers Dijon

Terre et liberté, Aurélien Berlan
Éditions La Lenteur
2021
213 p.

JPEG - 134.4 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Mouvement autonome

[Cycle des 9] Syndicat, parti, autonomie. Comment repenser la question de l’organisation ?

Le syndicalisme, le parti et l’autonomie ont des histoires parallèles et n’ont eu de cesse de s’allier ou de se combattre en fonction des moments. Qu’en est-t-il aujourd’hui ? Faut-il réinvestir le syndicalisme ? Repenser la forme parti sur de nouvelles bases revendicatives inspirées des pratiques autonomes ? En bref : comment dépasser les limites de chacune de ces formes d’organisation ?

[Avril 2022] Avril aux Tanneries

L’espoir se cultive quand les grilles de Monsanto sont couchées, quand des pelleteuses de grands chantiers inutiles brûlent, quand y a des barbeucs sur les ronds points, quand on se lève et qu’on se casse d’un festival poussiéreux qui récompense des agresseurs.

Articles de la même thématique : Communisme

Vive la Commune !

Il y a 150 ans, le 18 mars 1871 à Paris, le peuple et la Garde nationale fraternisaient contre la République bourgeoise. Épisode qui enclencha un mouvement d’insurrection communale dans toute la France.