[Venoy] 120 personnes rassemblées contre le projet d’écopole


Yonne

Petit récit de la mobilisation du samedi 8 octobre contre un projet de bétonisation d’une zone agricole à Venoy dans l’Yonne.

Ce Samedi 8 octobre, une visite du site était organisée par l’association Respectons Venoy à 15 H (RDV près du parking de l’hôtel Ibis, péage Auxerre-Sud).

Nous avons été jusqu’à 120 personnes rassemblées sur les trois heures de découverte du site (les 3 plateaux et la source du Soleil levant).

L’association Respectons Venoy avait très bien organisé l’après-midi : les explications/prises de parole se sont faites de lieu en lieu afin d’entrevoir très concrètement l’ampleur incroyable de ce projet de 90 ha sur des plateaux aux terres très perméables et à la géologie riche en failles rendant le site particulièrement inadapté au projet de bétonnage.

Le président national de la FNAB a rappelé l’importance de support pédagogique que représentent ces terres cultivées en bio par le Lycée Agricole La Brosse.

Yonne Nature Environnement, L’ADENY, l’association Auxerre Ecologie Solidarités, Florence Loury élue de la Communauté Auxerroise ont pu aussi intervenir sur les différents aspects de ce projet abusivement nommé « éco-parc » qui demeure des plus flous et des plus opaques : des habitant.e.s de Venoy présent.e.s ont témoigné qu’il.elles en ignoraient tout.

Yonne Nature Environnement qui travaille à protéger ce site depuis près de 20 ans a insisté sur sa détermination à tout faire pour le sauvegarder.

Ce type de projet est écocide, il n’est plus temps de ce type de « méga-solution » : bien entendu qu’il faut améliorer la gestion des déchets, a précisé Denis Roycourt, qu’il faut oeuvrer pour une économie circulaire, développer le tri sélectif, mais ce ne peut être par des énormes équipements centralisés en un lieu - ce qui provoquera un incessant trafic de camions- au contraire on peut informer, éduquer, réduire les déchets à la source notamment la part de 30% de déchets compostables, etc.

Ce projet de Venoy est une fausse piste, dangereuse et sans aucune viabilité économique réelle.
À bientôt pour continuer à s’y opposer.

Rédaction de Yonne Lautre

JPEG - 29.4 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Bétonisation

Articles de la même thématique : Urbanisme

Première Assemblée générale des usager.ère.s de la RUBS

Après l’Inauguration de la Réserve Urbaine de Biodiversité du Suzon sous le slogan : « Rebs, touche pas ma RUBS ! », une première « assemblée des usagers et usagères » de la Réserve Urbaine de Biodiversité du Suzon s’organise.