[Yonne] Contre les baisses de moyens, les profs font cours devant l’inspection académique


Yonne

Mercredi 24 février, parents, profs et élèves de Puisaye sont venus devant les locaux de la DSDEN [1] faire classe à 35 élèves afin de démontrer les effets délétères des décisions nationales et académiques sur la baisse des moyens dans le second degré et le premier degré.

  • des classes surchargées
  • moins d’encadrement des élèves
  • un protocole sanitaire impossible à respecter
    C’est ce qu’on appelle au ministère l’école de la confiance ou de la bienveillance !
    A nous tous de se mobiliser pour empêcher de telles baisses, rdv mercredi 3 mars 14H30 devant la DSDEN pour faire entendre notre voix !

Source : http://sudeducation89.org/



Notes

[1Direction des services départementaux de l’Éducation Nationale

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Rectorat de Dijon : un plan d’action égalité femmes/hommes au point mort

A l’occasion du 8 mars, et du séminaire dédié à l’égalité le 1er juin, le rectorat de l’académie de Dijon a communiqué sur la déclinaison localement du plan national d’action sur l’égalité femme-homme et la lutte contre les violences. La CGT Educ’action de l’académie de Dijon estime qu’il est grand temps que cette politique soit appliquée dans notre académie, alors que le plan national a été voté et signé il y a plus d’un an et demi.

Les syndicats dénoncent le recrutement d’enseignant·es par job dating

Communiqué départemental intersyndical sur les recrutements par job dating dans l’académie. Le recrutement par job dating c’est l’ubérisation du métier d’enseignant. C’est un pas de plus vers une privatisation de l’école. Les organisations syndicales signataires demandent audience au Rectorat le 28 Juin en fin de matinée et appellent à un rassemblement/conférence de presse à 9h le mardi 28 juin devant Pôle Emploi Nord.

Et si on préparait une grève féministe ?

Après l’animation d’une discussion-débat sur le thème de la grève féministe lors d’une soirée sur le Travail des femmes à la bourse du travail, le Collectif 25 Novembre appelle à une première « AGF » à Dijon : une Assemblée de la Grève Féministe.

Articles de la même thématique : Collège

Rentrée 2022 : DHG en baisse, postes menacés !

Les organisations syndicales de l’éducation dénoncent la suppresion de 49 postes sur l’académie, qui va se traduire par la baisse des dotations horaires globales dans les lycées et collèges de Côte d’Or.

Un enfant qui ne va pas à l’école, c’est … extraordinaire !

En France, il y a quelques milliers d’enfants et de parents qui n’ont toujours pas trouvé de bonne raison de se/les soumettre à l’instruction linéaire et formelle de l’éducation nationale. Ils et elles exercent leur droit à la liberté d’instruction inscrite dans toutes les déclarations relatives aux droits humains et dans notre Constitution française.