[Yonne] Contre les baisses de moyens, les profs font cours devant l’inspection académique

Mercredi 24 février, parents, profs et élèves de Puisaye sont venus devant les locaux de la DSDEN [1] faire classe à 35 élèves afin de démontrer les effets délétères des décisions nationales et académiques sur la baisse des moyens dans le second degré et le premier degré.

  • des classes surchargées
  • moins d’encadrement des élèves
  • un protocole sanitaire impossible à respecter
    C’est ce qu’on appelle au ministère l’école de la confiance ou de la bienveillance !
    A nous tous de se mobiliser pour empêcher de telles baisses, rdv mercredi 3 mars 14H30 devant la DSDEN pour faire entendre notre voix !

Source : http://sudeducation89.org/



Notes

[1Direction des services départementaux de l’Éducation Nationale

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Éducation Nationale

Non-remplacements dans le premier degré : à l’État de prendre ses responsabilités

« Cette crise et sa gestion ont souligné le manque constant de moyens pour le bon fonctionnement du Service public d’Éducation. La CGT Éduc’Action 21 demande un plan d’urgence pour l’Éducation intégrant un recrutement massif de personnels fonctionnaires, le recrutement de tous les candidat·es sur listes complémentaires et un plan de formation et de titularisation de tous les personnels précaires. »

Articles de la même thématique : Éducation - Enseignement

[Cluny] Résonance - mobilisation pour l’école

Mardi 23 mars, près de 150 personnes étaient mobilisées à Cluny pour dénoncer la baisse des moyens alloués l’an prochain aux établissements scolaires de Cluny et plus généralement dans l’éducation nationale, ce qui existe déjà depuis plusieurs années. Pour illustrer ce rasemblement voici un texte écrit et lu pour l’occasion, qui a beaucoup plu aux personnes présentes.