Agression raciste aggravée à Dole


Jura

Récit d’une agression raciste ayant eu lieu à Dole il y a plus de deux semaines.

C’était il y a deux semaines. Si l’affaire à mis du temps à sortir (plus d’une semaine après les faits) c’est parce-que les faits-diversiers des journaux locaux n’ont pas été mis au courant de cette agression, comme à leur habitude. C’est l’avocat de la famille victime qui a incité la famille de mettre au courant un fait-diversier de l’Est Républicain de Besançon, une semaine après. Et c’est suite à cet article que l’agresseur présumé a été mis en garde à vue 48 heures, le 26 avril 2021.

Le témoignage de la famille victime et la vidéo tournée par la mère de 5 enfants est claire : un homme âgé profère des insultes racistes pour s’emparer par la suite de sa voiture avec laquelle il fonce sur cette famille de Dole. Le témoignage est poignant. Les insultes proférées avant le fauchage du mari et de son épouse sont sans équivoque : « Bicot » … « Comme je les adore » … « Tiens, met toi devant la bagnole … » . Maitre Schwerdorffer, avocat de la famille victime, explique : « on est très très proche d’une tentative de meurtre ». L’avocat se réserve la possibilité, « après avoir vu toute la procédure » de demander « un renvoi devant un juge d’instruction pour tentative d’assassinat »

Le mis en cause affirme être revenu pour « l’effrayer en le frôlant avec sa voiture » et nie avoir percuté la famille intentionnellement. Il explique avoir été « ébloui ». Il nie avoir photographié le domicile ou les enfants de la victime, élément confirmé par l’analyse de son appareil photo, indique le parquet.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Terrorisme d’extrême-droite

Articles de la même thématique : Racisme

[Besançon] Steven Fasquelle, dernier des mohicans Lepéniste

Responsable des jeunes lepénistes et assistant parlementaire, Steven Fasquelle avait tout pour briller. Il ne lui manquait que la compagnie de ses ex-camarades du RN, presque tous partis chez Zemmour. Qu’à cela ne tienne, l’épopée militante s’est poursuivie à travers la Cocarde Étudiante. Pour le meilleur, et surtout le pire. Connivences néonazies, agressions politiques, symboles suprématistes... jusqu’où le cadre a t-il fermé les yeux sur ses compères ?

[Besançon] Itinéraire d’Etienne M., second mis en cause d’un vandalisme raciste

Deux individus seront prochainement renvoyés devant le tribunal de Besançon, après avoir reconnu leur participation au vandalisme raciste d’une statue de Victor Hugo le 21 novembre dernier. Sans surprise et malgré les réserves du parquet, les suspects s’avèrent être des membres notoires de l’extrême-droite locale. Focus sur Etienne M., double zélé de cette affaire comme du milieu.