Carte des pouvoirs à Dijon

Afin de mieux cerner les pouvoirs qui tentent de nous assujettir, une carte collaborative est en construction à l’échelle de Dijon et de ses alentours.

La « carte des pouvoirs » est très simple à consulter.
Il suffit de se rendre à l’adresse suivante : http://u.osmfr.org/m/283722/
Une fois parvenu sur la page correspondante, vous trouverez un menu en colonne sur la gauche.
La façon la plus complète de naviguer vous sera permise en affichant la légende. Pour ce faire, glissez le curseur de votre souris sur l’icône qui représente des camemberts empilés, puis cliquez sur l’onglet « browse data ». La légende s’affiche alors sur le côté droit de votre ordinateur. Vous pourrez alors accéder simplement à la localisation des lieux qui vous intéressent à partir de leur dénomination.
Vous pouvez également connaître la dénomination des lieux en cliquant sur les icônes qui les représentent sur la carte. Enfin, il est possible d’afficher uniquement les catégories de pouvoirs qui vous intéressent en masquant tous les autres (utiliser l’icône de l’oeil à cette fin).

Afin d’enrichir la carte, vous pouvez envoyer une suggestion (avec l’adresse précise et la dénomination la plus complète possible), à l’adresse suivante : cartedespouvoirs@riseup.net


Voir en ligne : Dijon, carte des pouvoirs


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

Véloroute de Vézelay : un projet qui n’a pas de sens

À Vézelay (89), un vaste projet de véloroute est porté par la communauté de communes de l’Avallonais–Vézelay–Morvan (CCAVM). Derrière un projet qui se présente comme écologique - une piste cyclable - le collectif du Bois de Malappris dénonce la destruction d’espaces naturels.

Retour sur le 27 mars - Nous ne lâcherons jamais la comète

Le 27 mars c’était l’anniversaire du quartier des Lentillères. Pour les 10 ans c’était le confinement, mais cette fois pour les onze c’était le premier épisode des soulèvements de la terre avec une manifestation direction les Vaîtes à Besançon.

Articles de la même thématique : Urbanisme

Les élus bloquent le tunnel de la LINO

« Dijon-Métropole et le Conseil Départemental sont tombés d’accord pour en faire une champignonnière, alimentant à terme toutes les écoles, collèges, lycées, maisons de retraites et restaurants de Côte-d’Or en champignons bio ! »

Acte 1 - 27 mars - Lutter contre l’artificialisation des terres et défendre les outils garantissant le droit au travail des paysans.nes

Pour rappel l’acte 1 des soulevements de la terre débutera à Besançon ce 27 mars à 11h pour une journée de défense des terres des Vaîtes, jardins populaires et zone humide, à l’intense bouillonnement social et biologique mais toujours menacés par un projet d’urbanisation. A cette occasion la confédération paysanne vient de publier un communiqué appelant à se soulever contre « contre l’artificialisation des terres et pour défendre les outils garantissant le droit au travail des paysans.nes ».