[Chalon-sur-Saône] Mobilisation contre l’exclusion du médico-social dans le Ségur de la santé


Saône-et-Loire

La CGT, FO et Sud santé privée et action sociale ont appelé à une journée de mobilisation lundi 15 mars pour dénoncer l’éviction du secteur médico-social dans le Ségur de la santé.

Depuis plusieurs mois déjà les acteurs du médico-social interpellent le gouvernement afin qu’il incluse leur secteur dans le prochain budget de la sécurité sociale. L’État reste sourd et la mobilisation continue.
Les syndicats dénoncent une injustice orchestrée et demandent une extension de salaire à l’ensemble des salariés du secteur médico-social, l’embauche de personnel supplémentaire, ainsi que de véritables formations qualifiantes pour l’ensemble des personnels.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Manifestations

Bye Bye Bayer, Ciao Monsanto

Ceci est un ultimatum. Le siège social France de Bayer-Monsanto, installé à Lyon, doit partir. Nous leur laissons trois mois pour faire leurs cartons et déguerpir de leur tour de verre, et d’ici-là nous saurons le leur rappeler. Nous appelons à venir assiéger le siège national de la firme le 5 mars 2022.

#40 Luttes sociales

Où il est question de lutte dans les usines, les hopitaux, les bibliothèques, les organisme sociaux ...

Articles de la même thématique : Hôpitaux

#42 Grèves

Où il est question des mouvements de grève dans l’éducation social et les milieux médico-sociaux.

Médico-social : la parole aux grévistes dijonnaises

La 11 janvier, de nombreu·ses soignant·es des domaines de la santé et du médico-social étaient en grève pour obtenir de meilleures conditions de travail. Quelques manifestantes nous racontent pourquoi elles se sont mises en mouvement. Elles reviennent sur les conditions de travail dans les établissements dijonnais, et particulièrement au CHS de la Chartreuse.