Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

[Chalon-sur-Saône] Rassemblement de soutien à des militants convoqués au commissariat


Saône-et-Loire

Huit personnes sont convoquées en audition libre au commissariat de Chalon jeudi 12 mars à 9h30. Parmi elles : 4 GJ, 2 militants de SUD-Solidaires, un militant de la FSU, et une camarade de l’AG interlutte. Nous appelons à un rassemblement de soutien devant le commissariat.

Suite à l’action du 10 février à Chalon, 8 personnes sont convoquées en audition libre au commissariat de Chalon demain jeudi 12 mars à 9h30. Parmi eux : 4 GJ, 2 militants de SUD-Solidaires, un militant de la FSU, et une camarade de l’AG interlutte.
Nous appelons à un rassemblement de soutien devant le commissariat.

Communiqué de Solidaires 71 et de gilets jaunes du 71

Nous ne sommes pas des délinquants !!!
Non à la criminalisation des manifestants·es avec ou sans gilets !!!
Solidarité avec toutes les personnes convoquées en audition libre au commissariat de Chalon-sur-Saône le 12 mars 2020 à 9h30

Suite à une action militante à la gare de Chalon le 10 février dernier dans le cadre de la mobilisation contre la retraite à points, 8 personnes, syndicalistes et manifestants -es sont convoqué-es au commissariat de Chalon sur Saône.
Face à ce que nous considérons comme une tentative d’intimidation visant à étouffer le mouvement social contre une réforme inique, nous vous invitons à apporter votre soutien aux personnes convoqué-es le jeudi 12 mars 2020 à partir de 9H00 devant le commissariat situé 4 rue du docteur Émile Roux à Chalon.
Notre force c’est la solidarité, notre force c’est la détermination, nous sommes debout, fiers et dignes de ce que nous sommes, fiers de notre combat que nous menons pour un monde meilleur, pour une vraie démocratie au service de toutes et tous, contre toutes les tentatives du gouvernement de nous diviser, de museler toute expression et notamment dans la rue !
Chalon sur Saône le 5 mars 2020



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Droit de manifester

Pride 2024 : rejet de notre référé-liberté, Pride maintenue !

Le Tribunal Administratif de Dijon vient de rendre sa décision quant à notre référé-liberté qui attaquait l’arrêté préfectoral interdisant une très grande partie du parcours de la PRIDE 2024 à Dijon.
communiqué de Solidaire 21, Dijon, le 1er juin,

Au Sénégal, des visages et des noms sur les morts de la répression

Alors que le pays est entré dans une crise politique inédite qui risque d’aboutir à de nouvelles violences, après l’annulation de l’élection présidentielle par Macky Sall, un collectif de journalistes sénégalais a documenté la répression des manifestations de juin 2023. Le projet « CartograFreeSenegal » retrace l’histoire et les circonstances de la mort d’une partie des 29 victimes recensées.

Articles de la même thématique : Répression

Rassemblement contre la répression coloniale en Kanaky

À l’appel du Mouvement Kanak en France et plus largement du Collectif Solidarité Kanaky, des rassemblements sont prévus lundi 24 juin soir à 18h devant 11 prisons ou maisons d’arrêt en France Métropolitaine où sont détenus 11 membres de la CCAT (Cellule de coordination des actions de terrain, mouvement indépendantiste Kanak) dont Christian Tein, reconnu comme un leader, à Mulhouse et Brenda Wanabo Ipeze à Dijon.

Brenda Wanabo, Indépendantiste Kanak détenue à Dijon

Mercredi 19 juin, 11 personnes membres de la CCAT (Cellule de Coordination des Actions de Terrain) ont été interpellées et 7 d’entre elles ont été déportés le 22 juin dans des prisons en métropole en attente de jugement. L’identité de toutes les personnes n’est pas encore connue, mais on sait que Brenda Wanabo est détenue à Dijon.