[Dijon] Le monde de l’enseignement dans la rue ce mardi



Environ 200 membres du personnel de l’éducation nationale se sont rassemblés devant le rectorat de Dijon ce mardi après-midi à l’appel d’une intersyndicale CGT, SUD, FSU, FO. Les revendications concernent les salaires, les suppressions de postes, ainsi que la gestion calamiteuse de la crise sanitaire. Une délégation a été reçue au rectorat. Les personnes présentes ont ensuite manifesté jusqu’au centre-ville, en passant par la rue de la Préfecture.

JPEG - 839 ko
JPEG - 854.2 ko
Grève dans l’enseignement : « La liste de nos mécontentements est longue »

En cette journée de mobilisation du monde de l’enseignement, la CGT Educ’Action 21 dénonce la mauvaise gestion de la crise sanitaire, les suppressions de postes, la réforme Blanquer, et revendique de meilleurs salaires pour le personnel.

1er février


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Grève des AESH le 19 octobre

Cette année encore, le ministère Blanquer fait sa rentrée auprès des Accompagnant·es d’Elèves en Situation de Handicap avec un cartable bien fourni. Conditions d’emploi et de rémunération précaires, formations quasi inexistantes, généralisation délétère des PIAL et dégradation des conditions de travail sont à nouveau au rendez-vous pour cette rentrée 2021...

Grève et manifestation des sages-femmes

Pour la 4e fois cette année, les sages-femmes CFDT de Côte-d’Or seront en grève. Le 7 octobre, en soutien au mouvement de grève national, elles descendront dans la rue pour défendre leur profession. Mais leur colère dépasse de simples revendications personnelles ou locales. Car des conditions de travail des sages-femmes dépendent le bien-être des femmes qu’elles prennent en charge.

Articles de la même thématique : Éducation Nationale