[Fil info] Ouverture d’une maison à Chenôve pour les migrant·es



50 personnes migrantes qui étaient à la rue depuis les expulsions successives de XXL et de Stalingrad ont élu domicile Boulevard Bazin à Chenôve. Elles ont besoin de soutien. Suivez le fil d’info.

Depuis mercredi, des personnes se sont installées dans les locaux de l’ancienne CPAM de Chenôve, au 30 Boulevard Henri Bazin.
Aujourd’hui, jour de marché à Chenôve, elles invitent toutes les personnes à venir soutenir cette occupation. Un repas est prévue à midi : venez manger avec nous !
Bien qu’illégale, une expulsion pourrait quand même arriver. Nous avons besoin d’être nombreu·ses pour dissuader la police d’intervenir, et attendre ensemble le passage de l’huissier, qui garantit qu’une procédure de justice soit bien lancée.

Rendez-vous toute la journée pour venir découvrir ou redécouvrir les lieux, rencontrer les habitants, apporter de la nourriture ou du matériel

Toutes les infos concernant l’ouverture seront mise à jour ici :

Suivi: 14 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Dimanche - BP et France 3 sur place

    JPEG - 4.2 Mo
    JPEG - 3.5 Mo
  • Dimanche - Passage de la police

    La police est passée, a posé quelques questions et a entâmé une enquête de voisinage.
    Il faut maintenant attendre le passage de l’huissier pour s’assurer que la procédure soit lancée, et que la police ne cherche pas à passer en force sans décision juridique.

    JPEG - 4.2 Mo
    JPEG - 3.7 Mo
  • Dimanche - Tout le monde reste devant la porte pour attendre la venue de l’huissier

    En l’absence de décision juridique, les policiers ne peuvent pas agir. Mais comme ils ont eu coutume de le faire par le passé, nous restons méfiants. Nous invitons tout le monde à nous rejoindre pour attendre l’huissier et s’assurer que la procédure suit son cours !

    JPEG - 684.8 ko
    JPEG - 476.1 ko
  • Dimanche - Un cinquantaine de personne sont déjà présentes en soutien

    JPEG - 644.1 ko
    JPEG - 910.8 ko
JPEG - 644.1 ko
JPEG - 910.8 ko

P.-S.


Articles de la même thématique : Squat

Le Château de l’Angle expulsable

Après plusieurs mois d’occupation, les habitant·es de cette maison située sur le quartier des Lentillères ont reçu un « commandement de quitter les lieux », préalable nécéssaire à une expulsion. Appel à se montrer vigilant·es et réactif·ves en cas de tentative d’expulsion.

Quartier libre des Lentillères : Construire et défendre la Zone d’Ecologies Communale.

180 personnes et collectifs « penseur.euses et bâtisseur.euses de la ville » apportent leur soutien au quartier libre des Lentillères, à sa ZEC (Zone d’Ecologies Communale) ainsi qu’aux formes d’habitats diverses et multiplient qui peuplent le quartier ! Merci à elleux, leur soutien est précieux et sera déterminant dans la bataille !

Articles de la même thématique : Accueil des migrants