Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

Gaza : stop génocide ! Manifestation samedi 15 Juin place Darcy



Gaza : stop génocide ! Cesse-le-feu ! Sanctions contre Israël
Manifestation Samedi 15 juin de la Place Darcy à Libération, dès 15h !

PNG - 1.1 Mo

À Gaza : 8 mois d’une guerre intense contre la population ont conduit à un bilan humain épouvantable, dans une indifférence coupable de la part de la majorité des dirigeants de notre pays car, quand leur indignation finit par s’exprimer vis-à-vis des crimes commis par l’armée israélienne, elle n’est suivie d’aucune pression sur Netanyahou, pourtant mis en accusation par la Cour pénale internationale, comme son ministre de la Défense et 3 dirigeants du Hamas.

L’échec des négociations montre que la volonté du gouvernement israélien n’est pas tant de faire libérer les otages que de poursuivre d’abord la guerre au prix d’un génocide et malgré les mises en demeure de la Cour internationale de justice : plus de 36 000 morts, dont près de 18 000 enfants, plus de 80 000 blessés, au moins 17 000 enfants orphelins, des milliers de blessés et de malades qui ne peuvent être soignés, des enfants amputés sans anesthésie… la famine qui sévit, des milliers de disparus, des prisonniers soumis à des conditions de détention inhumaines : Gaza c’est l’enfer sur terre ! Les derniers humanitaires contraints de quitter le territoire en témoignent…

Les infrastructures indispensables ont été systématiquement détruites : eau, assainissement, hôpitaux, champs et marchés, ainsi que ce qui constitue le patrimoine historique et culturel si ancien de Gaza : les bulldozers n’épargnent rien et cherchent à effacer toutes traces palestiniennes.

L’armée israélienne, après avoir ravagé la plus grande partie du territoire pour obliger plus d’un million de Palestiniens à se concentrer sur Rafah déjà surpeuplée, poursuit ses attaques dans cette zone, comme partout, imposant des déplacements successifs qui désorganisent tous secours possibles, jusqu’à ces bombardements incendiant des camps de réfugiés, des familles brûlées vives sous les tentes, des corps déchiquetés, faits insoutenables vus et condamnés dans le monde entier : nouveaux crimes de guerre, crimes contre l’Humanité… mais après avoir invoqué d’abord une « erreur » de l’armée, Netanyahou cherche à justifier ces massacres de masse par la lutte contre le Hamas… et se fait interviewer sur LCI pour maintenir son crédit en France en se présentant comme le bouclier indispensable contre l’antisémitisme et contre toutes formes de terrorisme.

Et toujours dans le même temps, en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est, autres territoires palestiniens, la population est soumise à la violence redoublée de son gouvernement avec exactions de l’armée israélienne et de colons armés par ses soins : emprisonnements arbitraires, expulsions, destructions d’habitations et de cultures, vol de terres, accroissement de colonies illégales, apartheid et assassinats de civils…

Il devient clair que ce gouvernement israélien d’extrême droite refuse toute reconnaissance des droits du peuple palestinien et ne recherche pas la paix, mais poursuit un plan massif d’expulsions par la force et par la terreur, défiant ainsi le droit international, discréditant, avec la passivité ou le double langage de ses alliés, les instances internationales qui ont pourtant reconnu la légitimité des droits du peuple palestinien.

Nous exhortons la France et l’UE à se joindre à l’ONU pour exiger :

  • Un cessez-le-feu immédiat et définitif
  • l’accès à l’aide humanitaire sans restriction pour la population de Gaza
  • La libération des otages enlevés par le Hamas et la libération des prisonniers palestiniens détenus arbitrairement par Israël
  • La levée du blocus et une protection de toutes les populations à Gaza et en Cisjordanie
  • l’arrêt de la vente d’armes et de la coopération militaire avec Israël
  • Le respect du droit international avec les moyens de le faire respecter c’est-à-dire prendre des sanctions réelles comme dans d’autres contextes, c’est-à-dire cesser la politique intolérable du deux poids deux mesures.
PNG - 1.2 Mo

Notre collectif lutte pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens. Juste pour regarder l’histoire en face et Durable pour donner une chance à l’avenir pour tous ces peuples.

Pour porter ces exigences, le collectif 21 pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens vous appelle à manifester le Samedi 15 juin 2024 à 15h entre la Place DARCY et la Place de la LIBÉRATION à Dijon !

ET TOUS LES SAMEDIS suivants, 15h Place DARCY : amplifions les prochaines manifestations jusqu’au cessez-le-feu !


P.-S.

Le collectif 21 pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens :
collectif-paix-21@riseup.net

Amitiés Palestine Al Rowwad, Amnesty International, AFPS (Association France Palestine Solidarité), ARAC, ATTAC (Association pour la taxation des transactions financières et l’action citoyenne), ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins de France), Collectif à bas la guerre21, Dijon Autonomie Antiraciste, LDH (Ligue des Droits de l’Homme), LSR (Loisirs Solidarité Retraités), MAN (Mouvement pour l’Action Non violente), Mouvement de la Paix, MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples), Libre Pensée (Fédération départementale, Cercle M. Martinet), Tsedek, UJFP (Union juive française pour la paix), SOS Racisme, CGT (Confédération générale du travail), CNT (Confédération Nationale du Travail), FSU (Fédération syndicale unitaire), Solidaires, UNEF (Union Nationale des Étudiants de France), Solidaires Étudiant-es, GES (Gauche Écosocialiste), Ensemble !, LFI (La France insoumise), NPA (Nouveau parti anticapitaliste), PCF (Parti communiste français), POI (Parti ouvrier indépendant), UCL (Union Communiste Libertaire).


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Palestine

S4 EP17 - Le Monde avec Gaza

Fin de saison de l’Actu des Oublié.es avec deux épisodes consacrés au mouvement de solidarité international pour la Palestine.

[Podcast] Et maintenant ? // Mayday \\

Des paroles recueillies dans les rues lors du dernier 1er Mai, dans les cortèges de soutien à la Palestine, ou dans les manifestations de la semaine dernière contre l’extrême droite, aux moments que l’on a trouvé marquants depuis septembre dernier, voici notre dernière émission de l’année pour se donner de l’élan.

Marche Pour Gaza le 23 Juin, de Beaune à Dijon

Dimanche 23 Juin, une marche de plus de 40km rejoignant Beaune à Dijon, représentant la distance Nord-Sud de la bande de Gaza, qu’ont du parcourir les palestinien-nes fuyant les bombardements. S’inscrire sur pourgaza.fr. Par le Collectif 21 pour une Paix juste et durable entre Palestinien-nes et Israélien-nes

Articles de la même thématique : Internationalisme

Kanaky-Nouvelle Calédonie : contre la violence coloniale

Conséquence logique du sabotage méthodique du processus de décolonisation par l’État français, l’heure est à l’affrontement en Kanaky-Nouvelle Calédonie, qui a déjà fait plusieurs morts. Il est urgent de dénoncer la responsabilité première de la politique coloniale française, des colons sur place, de s’opposer à la menace qui plane sur les indépendantistes et la CCAT (Cellule de coordination des actions sur le terrain) en particulier et de soutenir la lutte légitime du peuple Kanak.