[Dijon] Gilets jaunes et grévistes contre le macronavirus

Petit retour sur l’action de décontamination du samedi 15 février.

Samedi à l’heure du traditionnel rendez-vous du samedi des gilets jaunes, les personnes rassemblées ont d’abord évité le centre-ville pour se rendre au local de campagne de Mr Comparot. Celui-ci est le candidat discret mais officiel de Macron à Dijon pour les municipales. Pour celles et ceux qui n’ont pas eu la chance d’entendre parler de lui allez donc voir le récit de son meeting de lancement de campagne

JPEG - 1.9 Mo
JPEG - 1 Mo

Autour de 70 personnes se sont donc retrouvées devant le local du triste sire et ont réalisé une action de cordon sanitaire contre le « macronavirus » et signalé a quel point cette candidature est contaminée par le mépris des élites macroniennes et tous les maux qui l’accompagne.

A lire sur Twitter

Apres avoir redécoré le local un autre rendez-vous a été donné au centre-ville cette fois-ci. Sur la route au moins une personne a été controllée par la BAC, on ne sait pas si elle s’est fait embarquer ou pas...

En centre-ville c’est cette fois ci le local de Mr Rebsamen qui a été visité. Si lui n’est pas officiellement soutenu par la bande à Macron, il a tout-de-même intégré à sa liste quatre candidats « se réclamant de La République en marche ». De plus ses tergiversations sur le dossier des retraites ont créé un certain malaise...

JPEG - 1.5 Mo
JPEG - 1.2 Mo


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Gilets Jaunes

Articles de la même thématique : Contre la réforme des retraites

Réforme des retraites : retour sur une lutte loin d’être terminée

Réalisé à Dijon durant l’hiver dernier, ce documentaire sonore revient sur la convergence qui s’est produite entre les différents acteurs et actrices du mouvement des retraites. L’idée est de comprendre les raisons de cette mobilisation. Qu’est-ce qui a poussé les cheminot.es, les pompier.es, les avocat.es, les infirmier.es, le personnel de l’éducation, les étudiant.es les gilets jaunes et les féministes dans la rue ? Pourquoi et comment toutes ces personnes ont lutté ensemble ?

Le Gang de la Clémentine, récit du mouvement social à Chalon-sur-saone

Le Gang de la Clémentine défraya la chronique pour la première fois au cours de l’hiver 2019-2020, dans la petite ville de Chalon-sur-Saône. Son origine se confond avec celle du mouvement social contre la retraite à points.
Ce récit est une reconstitution des faits qui se déroulèrent au cours de cet hiver.