Appel à mobilisation dans le social et le médico-social le 1er février



Si tu coches une de ces cases : Salaire de misère / sous effectifs / moyens insuffisants / perte de sens au travail / burn out / management autoritaire / conditions de travail dégradées....
Rendez-vous dans la rue avec tes collègues le 1er février 2022 !

Manifestation le 1er février 2022
Chalon-sur-Saône : 14h30, place de l’hôtel de ville
Dijon : 14h, place de la libérationà Dijon

Appel CGT - Sud santé sociaux

Nous revendiquons :

  • Minimum 300 euros d’augmentation de salaire pour toutes et tous
  • L’amélioration des conditions de travail
  • Des moyens humaines et financiers à la hauteur des besoins de la population

REVENDIQUONS ENSEMBLE :

  • Une revalorisation salariale intégrant dès maintenant les 183€ du Ségur pout TOUS et TOUTES - TOUS SECTEURS CONFONDUS,
  • Que le Ségur soit une revalorisation salariale et non une simple prime,
  • Salaires en berne depuis 20 ans, travailleurs et travailleuses « essentiel·les » exclu·es du Ségur et Laforcade, chantages sur les conventions Collectives, conditions de travail difficiles, climat délétères, perte de sens... ASSEZ !
  • Les salarié·es du secteur Social et Médico-social doivent continuer la lutte et exiger l’amélioration des conditions de travail et d’accueil pour une meilleure qualité de prise en charge des personnes accueillies et pour redonner sens à leurs missions.
Médico-social : la parole aux grévistes dijonnaises

La 11 janvier, de nombreu·ses soignant·es des domaines de la santé et du médico-social étaient en grève pour obtenir de meilleures conditions de travail. Quelques manifestantes nous racontent pourquoi elles se sont mises en mouvement. Elles reviennent sur les conditions de travail dans les établissements dijonnais, et particulièrement au CHS de la Chartreuse.

19 septembre 2022
JPEG - 91.6 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Ici comme ailleurs, pour un féminisme décolonial et anticapitaliste

Une coordination de féministes françaises et internationales rendent hommage à la révolution iranienne : car ici comme ailleurs, la police tue. Pour le 16 septembre et la commémoration du meurtre de Jina par la police des moeurs en Iran, des queer, chercheuses, féministes iraniennes, travailleuses et travailleurs du sexe, historien.nes, artistes, infirmières... du monde entier élèvent la voix pour contrer le discours libéral !

Marche unitaire contre les violences policières

Marche unitaire samedi 23 septembre 14h place de la Libération.
Le meurtre de Nahel, tué par un policier à bout portant le 27 juin 2023 à Nanterre, a mis de nouveau la lumière sur ce qui doit cesser : le racisme systémique, les violences policières, et les inégalités sociales que creuse la politique de Macron.

Vendanges 2023 : un silence qui ne passe pas !

Malgré un certain silence sur la situation vécue par des milliers de saisonnier.es en Côte d’Or, la situation ne s’améliore pas car rien n’est fait pour que cela soit le cas. Le sort des travailleurs.euses précaires que sont les saisonnier.es des vendanges n’a pas l’air d’être considéré comme il devrait l’être.

Articles de la même thématique : Services publics

Parents d’élèves en bataille

4 classes de moins en deux ans au colllège de Clairvaux-les-lacs, mais la lutte est ailleurs ! Depuis le 31 Janvier, un collectif de parents d’élèves se mobilise régulièrement pour informer sur l’institution Education Nationale et ses fonctionnements archaïques

Mobilisation pour l’hopital de Gray

Les syndicats CGT, FO et CFDT du GH70 et de l’Hôpital de Gray appellent à mobilisation le samedi 25 mars 2023, contre la casse du service public de santé du bassin graylois