Guide pratique d’autodéfense à destination des personnes menacées d’expulsions de leurs lieux de vie

Le Collectif Anti-expulsions Lille présente sa brochure d’autodéfense et d’actions collective face aux expulsions, quelle que soit sa manière d’habiter : occupations de terrains, locations, squats, résidences étudiantes…

Après plusieurs mois de rencontres, d’échanges, de recherches et d’ateliers entre des personnes directement concernées par les mesures de délogement, le Collectif Anti-expulsions Lille présente sa brochure d’autodéfense et d’actions collective face aux expulsions, quelle que soit sa manière d’habiter : occupations de terrains, locations, squats, résidences étudiantes…

L’objectif est de partager des savoirs et des pratiques permettant de défendre notre droit à vivre comme nous l’entendons, face aux projets des promoteurs immobiliers et autres délogeurs de familles précaires. Elles vont de la compréhension et de l’utilisation du droit à des idées sur la manière de mettre en place un rapport de force favorable en cas d’expulsion pour les personnes concernées.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute remarque ou envie à l’adresse suivante : collectifantiexpulsionslille (chez) riseup.net

Pour continuer à se rencontrer, agir et résister, pour la réappropriation de nos quartiers.

En attendant, la brochure est ici :

PDF - 7.5 Mo

Bonne lecture 😉


Voir en ligne : Guide pratique d’autodéfense à destination des personnes menacées d’expulsions de leurs lieux de vie


Articles de la même thématique : Logement

Articles de la même thématique : Précarités

Aux lentillères, les marchés du rond point reprennent !

Au Quartier Libre des lentillères, on a décidé de remettre en place les « Marchés du Rond-point » !
Comme prendant le premier confinement, tous les vendredi à partir de 8h, on sera sous le panneau des Lentillères avec poireaux, courges, tisanes, préparations de plantes et plus si vous avez des productions à partager !

[Strasbourg] Podcast « À nos mort.e.s »

Le 31 octobre 2020, à l’occasion de Samhain, un moment suspendu entre la vie et la mort, entre le jour et la nuit, nous avons voulu célébrer nos mort-es à la Pigeonne, le squat queer féministe antiraciste de Strasbourg.
Iels n’auront pas notre tristesse. Transformons nos deuils en force et nos rages en puissances. Nous avons lu et diffusé les réponses à notre appel à créations militantes, fictives, poétiques. Ces textes ou sons célébrent de manière politique nos mort-es assassiné-es ou suicidé-es, victimes du sexisme, du racisme, de la transphobie et de la transmysogynie, de la putophobie et de la queerphobie.

#6 : Ne pas sombrer

Où il est question de garder le moral en cette période suffocante grâce aux multiples actes de désobéissance qui constellent le pays...