Hold up historique à Dijon

Grand jeu populaire et historique à Dijon

Le 22 septembre on se réapproprie la ville et son histoire populaire en jouant ! Des compères nous feront résoudre des énigmes tout en interprétant des moments d’effervescences collectives de différentes époques... Théâtre, mimes, constructions, reconstitutions, musique et chants : tous les moyens seront bons pour nous immerger dans l’histoire.
Il s’agit de régler son compte au discours enfermant du Dijon bourgeois, de mettre en lumière les faits populaires qui ont eu lieu et d’ouvrir les possibles actuels !
L’après-midi continuera ensuite en banquet place Wilson.

RDV à 14h place Wilson pour le départ.

Le collectif Il est temps - holdup@riseup.net

JPEG - 1 Mo


Articles de la même thématique : Politique locale

Départ de Bernard Schmeltz : il était temps !

La nouvelle est tombée ce mercredi à la sortie du conseil des ministres : le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et de la Côte-d’Or Bernard Schmeltz quittera ses fonctions le 24 août prochain. L’heure est venue de faire le bilan de ses deux ans et demi de mandat pendant lesquels le futur ex-préfet a fait l’unanimité contre lui.

Fadila Khattabi, Didier Paris, et Didier Martin votent pour la mise en place d’une censure policière du web

Trois députés LREM de Côte d’Or ont voté en faveur de la proposition de loi « visant à lutter contre les contenus haineux sur internet » ce mercredi 13 mai. Les autorités pourront exiger le retrait de tout contenu qu’elles assimilent à du terrorisme, sans contrôle d’un juge.

Grésilles - Grandeur, déclin et confinement à l’immeuble Boutaric

Grand Dijon Habitat : carnet de déroute.
Habitats précaires, manque de considération du bailleur social majoritaire aux Grésilles (Grand Dijon Habitat) et confinement, la vie des habitants de l’immeuble Boutaric est au quotidien une épreuve. Voici un appel à l’aide et à soutien d’un collectif d’habitants en colère dans la plus vieille barre d’immeuble du quartier. Radioscopie de la prévarication [1] au grand jour.