Le courrier de Chantal #02 - À Dijon, on rase gratis



Retrouvons Chantal, sexagénaire Dijonnaise, qui écrit à sa fille pour lui raconter ses (més)aventures liées aux projets de la mairie... La destruction des petites maisons de son quartier.

Ma chère Capucine,

J’espère que tu vas bien. Charles-Henri et moi nous remettons du coup de froid d’il y a 10 jours.
Nous étions en sortie dans le quartier dimanche après-midi. Ça nous a fait du bien de profiter du soleil. Bien que le paysage ne soit pas des plus agréables à regarder …

C’est impressionnant de voir comme la ville change. Les petites maisons qui disparaissent au profit de grands immeubles, ce n’est pas une légende. En passant devant l’ancienne boucherie, souviens-toi, celle fermée depuis 2 ou 3 ans - avant Covid – nous avons trouvé un véritable « trou ». Le bâtiment détruit, ainsi que la maison attenante. J’ai été choquée par un gigantesque panneau immobilier planté là. « Ici bientôt, des appartements neufs prolongés de beaux extérieurs* » y lit-on. Et l’astérisque a son importance ! En se contorsionnant et en chauffant ses lunettes, ton père est parvenu à déchiffrer « *pour la plupart ». J’en reste encore toute interdite. Comme me l’a soufflé une collègue l’autre fois : on dirait qu’à Dijon, les pauvres n’ont pas le droit à un balcon.

Ça me donne une idée : j’en parlerai à la prochaine réunion de l’Atelier de quartier. Après tout, c’est fait pour que les citoyens s’expriment ?!

Du côté des bonnes nouvelles, carnet rose à Dijon : l’adjoint à l’urbanisme est devenu grand-père. Il n’a jamais mieux porté ses initiales « PP » ! Pour certains, prendre dans leurs bras une vie nouvelle, ça leur fait prendre conscience du temps qui passe et de leur responsabilité vis-à-vis des générations à venir. Espérons que ça nous l’attendrira !

Je te souhaite bon courage pour les derniers jours de travail qui te séparent des vacances. Tes parents chéris t’attendent avec, nous l’espérons, le retour du barbecue !

Gros bisous.
Chantal, ta maman adorée



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Politique locale

Quartier libre des Lentillères : Construire et défendre la Zone d’Ecologies Communale.

180 personnes et collectifs « penseur.euses et bâtisseur.euses de la ville » apportent leur soutien au quartier libre des Lentillères, à sa ZEC (Zone d’Ecologies Communale) ainsi qu’aux formes d’habitats diverses et multiplient qui peuplent le quartier ! Merci à elleux, leur soutien est précieux et sera déterminant dans la bataille !

Toque en toc

Miam-miam glou glou et €€€€ ouvre ses portes vendredi 6 mai !

Articles de la même thématique : Bétonisation

Le Château de l’Angle expulsable

Après plusieurs mois d’occupation, les habitant·es de cette maison située sur le quartier des Lentillères ont reçu un « commandement de quitter les lieux », préalable nécéssaire à une expulsion. Appel à se montrer vigilant·es et réactif·ves en cas de tentative d’expulsion.

[Sens] Victoire contre le projet de plateforme logistique Panhard

Le projet du groupe Panhard, qui prévoyait l’implantation, d’ici à 2023, d’une plateforme logistique du géant du e-commerce Zalando à Sens, est définitivement tombé à l’eau. La firme allemande va finalement installer son site de 40 hectares en Seine-et-Marne.