Le forcené de Mâcon - S2E7 : les négociations


Saône-et-Loire

Nouvel épisode de la série de SUD Éducation sur la lutte des AESH (accompagnants d’élèves en situation de handicap) au sujet de leurs conditions de travail.

Pitch : Il est 11h ce jeudi 3 juin 2021 lorsqu’un émissaire vient nous chercher devant le bâtiment administratif où le forcené s’est retranché depuis le 31 août 2019, date à laquelle il est passé à l’acte.
Après avoir enfilé nos équipements de sécurité [1] nous le suivons et progressons prudemment dans le bâtiment, en compagnie du reste de l’équipe d’intervention (les négociateurs et négociatrices syndicales). Nous parvenons jusqu’au QG du malfaiteur qui se trouve être la salle Luc Ferry [2] au 5e étage.
En entrant dans la pièce, nous constatons qu’il n’est pas seul : 2 complices l’encadrent, barricadées derrière une grande table ovale. Nous nous installons et entreprenons les négociations. Comme nous nous en doutions, il s’avère rapidement qu’elles seront vaines. En effet, selon toute vraisemblance, le forcené est sujet à une altération du discernement, multipliant les propos incohérents [3] Notre négociatrice lui répond calmement qu’il faut qu’il comprenne que non, nous ne pourrons pas accéder à ses conditions, que nous ne pouvons toujours pas accepter la directive du 31 août 2019 relative au temps de travail des AESH, et qu’aucun hélicoptère ne se posera sur le toit pour l’exfiltrer, lui et ses complices. Après cette ultime sommation nous allons devoir faire usage de la force du collectif.
voir l’épisode 7 sur les site de sud educ bourgogne
___

Si vous avez loupé les épisodes précédents, [retrouvez l’intégrale de la série ici

Le forcené de Mâcon : saisons 1 et 2

Retrouvez ci-dessous tous les épisodes des saisons 1 et 2 de la série de SUD Éducation sur la lutte des AESH (accompagnants d’élèves en situation de handicap) au sujet de leur temps de travail. La saison 2 n’est pas terminée... spoiler : à la fin ce sont les AESH qui doivent gagner. Série en streaming gratuit illimité à diffuser sur tous les réseaux !

5 juin 2021


Notes

[1Gilet rose et masque rouge

[2Salle baptisée du nom d’un ancien ministre de l’éducation, agrégé de philosophie, connu pour avoir appelé à tirer à balles réelles sur les manifestants lors du mouvement des Gilets Jaunes

[3Ces propos n’ont pas été rendu plus intelligibles par le fait qu’il ait ôté son masque : dans une étrange conception du protocole sanitaire en vigueur, le forcené a d’abord tenté en vain de limiter le nombre de négociatrices et négociateurs, mettant en avant l’obligation de distanciation physique, pour ensuite retirer son masque – tout comme ses 2 acolytes – à chacune de ses interventions.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Vous avez fait un choix, Mme la Députée

Lettre ouverte du collectif AESH 21-71 (Accompagnante des Elèves en Situation de Handicap) à la députée Claire Guichard, après ses propos tenus à l’assemblée nationale : « La vie est faite de choix, beaucoup d’AESH choisissent ce statut pour avoir les mercredis et les vacances scolaires, et elles assument. »

#73 Treize mille

Où il est question de la manifestion du 19 janvier 2023 et des suivantes

Articles de la même thématique : Éducation Nationale

Apres une mobilisation historique, nous devons organiser nos forces sur la durée

« Les personnels de l’Éducation, à l’instar d’une majorité de salarié·es de ce pays, n’envisagent pas de devoir travailler plus longtemps ou de voir leur retraite rognée à cause de l’augmentation de la durée de cotisation. Ils ne l’envisagent pas, ils ne l’acceptent pas et sont déterminés à ne pas attendre le 31 janvier pour continuer le combat engagé contre la réforme. »

Mobilisation pour sauver le lycée professionnel

Les syndicats CGT Éduc’action, SNUEP, SNETAA et SUD éducation appellent à se rassembler ce jeudi 17 novembre pour réaffirmer l’opposition à la réforme des lycées professionnels.

Mardi 18 octobre : rassemblement devant le rectorat

La CGT éduc’action, Sud éducation, la CNT, le SNETEAA-FO, le SNUEP, le SNALC, le SE-UNSA et le SGEN-CFDT appellent à un rassemblement devant le rectorat contre le projet de réforme des lycées professionnels.