Manif contre les violences sexistes/sexuelles : réunion de préparation le 5 novembre !



Après une première réunion le 16 octobre dernier, une deuxième réunion publique aura lieu mardi 5 novembre à 18h pour préparer la manifestation du 23 novembre contre les violences sexistes et sexuelles. La réunion est ouverte à toutes et tous.

Après une première réunion le 16 octobre dernier (une quarantaine de personnes présentes), voici l’heure de la seconde réunion générale pour l’organisation de la manifestation dijonnaise du 23 novembre 2019 !

Si tu n’es jamais venu·e nous voir :
➡️ Viens tout-e seul-e, ou avec des ami-e-s si tu préfères, on pourra t’expliquer ce qu’il s’est passé avant (te donner un compte rendu de la première réunion si tu le souhaites) et tu pourras rencontrer les personnes déjà investies + participer à un groupe de travail si tu es motivé-e !

Si tu nous connais déjà :
➡️ On propose pour cette nouvelle réunion un premier temps en groupe (18h-19h), puis un temps de discussion tou-te-s ensemble à partir de 19h.

La réunion est ouverte à toutes et tous. Si jamais tu es motivé-e pour nous aider à préparer la manif, fabriquer des pancartes, préparer d’autres actions de rue, ou toute autre chose, rejoins-nous !

RDV : Maison des associations, à partir de 18h.

JPEG - 215.6 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Féminisme(s)

Grève et manifestation des sages-femmes

Pour la 4e fois cette année, les sages-femmes CFDT de Côte-d’Or seront en grève. Le 7 octobre, en soutien au mouvement de grève national, elles descendront dans la rue pour défendre leur profession. Mais leur colère dépasse de simples revendications personnelles ou locales. Car des conditions de travail des sages-femmes dépendent le bien-être des femmes qu’elles prennent en charge.

Articles de la même thématique : Sexisme(s)

[Dijon] Harcèlement sexuel et discriminations au SDIS 21

Ce jeudi le syndicat autonome des pompiers de Côte d’Or appelait à une journée de grève, ainsi qu’à un rassemblement pour soutenir les victimes de harcèlement sexuel et de discrimnation au sein du SDIS 21.