Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

[Dijon] Opération péage gratuit à Dijon Sud



Ce samedi matin, pour le premier jour des vacances scolaires, une opération péage gratuit a eu lieu à la gare de péage Dijon Sud, à l’entrée de l’A6 en direction du sud. Menée conjointement par des gilets jaunes et des membres de la CGT et de Solidaires, cette action a permis de communiquer autour de la réforme des retraite, et de faire passer gratuitement les voyageurs pendant environ 2h

Ce samedi matin, pour le premier jour des vacances scolaires, une opération péage gratuit a eu lieu à la gare de péage Dijon Sud, à l’entrée de l’A6 en direction du sud. Menée conjointement par des gilets jaunes et des membres de la CGT et de Solidaires, cette action a permis de communiquer autour de la réforme des retraite, et de faire passer gratuitement les voyageurs pendant environ 2h.
C’est aux environs de 8h que des gendarmes sont venus remettre en place le blocage que l’entreprise APRR exploite tout au long de l’année pour extorquer des sommes conséquentes aux automobilistes.

JPEG - 229.1 ko
JPEG - 663.8 ko
JPEG - 686.1 ko
JPEG - 743.8 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Grèves, blocage, sabotage

Grève au CHU de Dijon

La situation dans les hôpitaux est toujours plus critique. De plus en plus de professionnels ne supportent plus (...)

Articles de la même thématique : Gilets Jaunes

Conflit de classes inversé, l’épine dans le pied des luttes sociales

Hiver 2023, mouvement social contre la réforme des retraites. Fonctionnaires, salarié·e·s d’entreprises publiques, étudiant·e·s sont en grève et dans la rue. Caissier·ères, ouvrier·ères du bâtiment, femmes de ménage, livreurs deliveroo et autres salarié·e·s de la « deuxième ligne » sont au taf. Les classes moyennes peuvent-elles faire seules la révolution ?