Pour ne jamais avoir à enterrer la biodiversité ...



Extinction Rébellion Dijon a réalisé un enterrement de la biodiversité dans le centre ville de Dijon samedi 26 février 2022.

Nous sommes réunis aujourd’hui ici pour enterrer la biodiversité. Le jour est triste, le ton solennel, lorsque nous contemplons à nos pieds le cadavre de la nature.”

JPEG - 164.6 ko

Le 26 février 2022, Extinction Rébellion Dijon a défilé, en une procession mortuaire, dans la rue de la Liberté. De grandes bannières, un cercueil sur lequel est inscrit “biodiversité” d’un côté et “nature” de l’autre, d’autres petits cercueils sur lesquels des squelettes d’animaux sont collés... L’effet est solennel.

Le but ? Enterrer la biodiversité, victime de la déforestation, de la surexploitation et de l’extractivisme, du réchauffement climatique, des pollutions. 75% de la surface terrestre est altérée de manière significative, et plus d’un quart des espèces évaluées par l’Union internationale pour la conservation de l’environnement (UICN) sont menacées d’extinction. Les populations d’espèces vivantes s’effondrent, partout dans le monde. Nous allons tout droit vers la 6e extinction massive d’espèces.

Mais le but est aussi, et surtout, de prévenir les humain·e·s que si l’on ne change pas, ensemble, de système, nous enterrerons définitivement la biodiversité avant la fin du siècle. Notre déambulation funèbre visait à frapper les esprits, à mettre en lumière le désastre en cours. Nous souhaitons par cette action, marquer les revendications sociales et écologiques d’Extinction Rébellion, et appeler à un changement de système et de mode de vie radical pour enrayer le réchauffement climatique et ses conséquences délétères.

JPEG - 267.5 ko

Extinction Rébellion réclame la mise en application immédiate de la convention citoyenne pour le climat. [...] Il faut de la sobriété, et une transformation profonde de nos sociétés. Pas juste de la croissance verte. Moins on fait d’effort sérieux maintenant, plus les conséquences climatiques à venir seront dramatiques.”

Un grand merci aux camarades de Besançon, Chalon sur Saône et Paris Est qui se sont déplacé·e·s jusqu’à Dijon pour réaliser cette action avec nous !

Rejoignez-nous !
Extinction Rébellion Dijon.
xrdijon@protonmail.com

JPEG - 313.6 ko

P.-S.

Voici, en pièce jointe, le discours à deux voix écrit et déclamé par Extinction Rébellion Dijon à cette occasion.


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Réchauffement climatique

Grève pour le climat : rassemblement à Dijon ce vendredi

Les grèves pour le climat sont deretour vendredi 23 septembre, sous l’impulsion du mouvement global Fridays for Future, qui veut notamment des formations dès le plus jeune âge aux enjeux climatiques.
À Dijon un rassemblement aura lieu à 13h30 place de la Libération.

Boum, boum, Boomers !

Ne me dis plus jamais que j’ai voté Macron et qu’à cause de moi tu travailleras jusqu’à 70 ans !

Articles de la même thématique : Biodiversité

[Discussion] Jardiner en ville c’est aussi résister

Soirée discussion autour du livre Sous les pavés la terre. Agricultures urbaines et résistances à la métropole, en présence de son autrice Flamninia Paddeu.
Samedi 11 Juin à 20h, Snack Friche au Quartier Libre des Lentillères,
8 1/2 rue Amiral Pierre, Dijon

Projection-débat : « Composer les mondes » d’Eliza Levy

Vendredi 6 mai, le Quartier des Lentillères organise une projection débat à l’Eldorado autour du film « Composer les mondes » d’Eliza Levy, un documentaire qui met en images la pensée de Philipe Descola et sa rencontre avec la Zad de Notre-Dame des Landes.