22 mars : rassemblement au Rectorat contre les suppressions de postes



Les organisations syndicales de l’UNSA, du SNES, de la CGT, du SNALC, de la CFDT et de la FNEC-FP-FO de Côte d’Or appelent à un rassemblement contre la baisse des dotations horaires globales dans l’académie de Dijon, mercredi 22 mars à 14h30 devant le Rectorat.

Illustration : rasssemblement du mardi 23 mars 2021 pour dénoncer, déjà, la suppression de quasi 200 postes dans l’académie de Dijon.


Communique Intersyndical du 14 mars 2023

Rentrée 2023 : DHG en baisse, postes menacés !

L’académie a reçu une dotation horaire en baisse, le ministère de l’Éducation nationale demande de rendre des postes. En Côte-d’Or, cela se traduit par de nouvelles coupes dans les dotations horaires des lycées et collèges. Beaucoup sont en baisse. Les coupes plus anciennes ont créé des conditions de travail insupportables, même quand la DHG est stabilisée : trop d’élèves par classe, trop d’heures supplémentaires, trop de compléments de service.
Il ne faut pas oublier le contexte de 4 années consécutives de baisses souvent très importantes, ni le contexte social explosif sur la réforme des retraites, les salaires, et d’autres revendications interprofessionnelles.
Des établissements qui ne l’acceptent pas s’organisent contre leurs dotations insuffisantes : des heures d’information syndicale et des demandes d’audience ont été faites, comme par exemple à Genlis, Échenon, Brazey, Montchapet, des actions en concertation avec les parents ont lieu comme par exemple à Pouilly, Sombernon, Auxonne...

Nos organisations syndicales revendiquent :

  • l’arrêt des suppressions de postes et la création de postes à hauteur des besoins.
  • la baisse des effectifs par classes : maxi 20 élèves en lycée pro, 25 en collège, 30 en lycée.
  • le retour à un bac fondé sur des épreuves terminales, nationales, disciplinaires, ponctuelles et anonymes.
  • l’abrogation de la Réforme de la Voie Professionnelle.
  • le retrait total du projet de réforme des retraites
  • une revalorisation substantielle des salaires par l’augmentation du point d’indice.
    Nos organisations syndicales appellent les collègues :
  • à se réunir dans chaque établissement afin de démontrer l’insuffisance des dotations et de défendre les postes.
  • à se rejoindre lors d’un
Rassemblement au Rectorat
Mercredi 22 mars 14h30

Chaque collège ou lycée pourra envoyer devant le rectorat une délégation, dont un·e délégué·e prendra part à l’audience demandée par l’intersyndicale, afin d’exprimer les revendications de son établissement.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Discussion avec Alessandro Pignocchi sur la colère du monde agricole

Alors que le monde agricole vient de montrer sa colère et sa détermination à tout le pays, un certain nombre d’interrogations restent en suspens. Les revendications des principaux syndicaux sont-ils les réels intérêts des agriculteur.ice.s ? Les écologistes sont-ielles leurs vrai.e.s ennemi.e.s ? Alessandro Pignocchi a semblé la bonne personne vers qui se tourner.

Articles de la même thématique : Services publics

Notation des allocataires : l’indécence des pratiques de la CAF désormais indéniable

Après plus d’un an de mobilisation contre les pratiques de notation des allocataires de la CAF au côté des collectifs Stop Contrôles et Changer de Cap [1], et après avoir détaillé le fonctionnement de l’algorithme de la CAF et son cadre politique, nous publions aujourd’hui le code source de cet algorithme de notation. Nous vous invitons aussi à consulter ici notre page de présentation sur l’utilisation d’algorithmes similaires au sein d’autres administrations.

Parents d’élèves en bataille

4 classes de moins en deux ans au colllège de Clairvaux-les-lacs, mais la lutte est ailleurs ! Depuis le 31 Janvier, un collectif de parents d’élèves se mobilise régulièrement pour informer sur l’institution Education Nationale et ses fonctionnements archaïques