Rassemblement de soutien aux grévistes des raffineries, des stations-service et des dépôts pétroliers



Mardi 11 octobre, le gouvernement a annoncé vouloir réquisitionner les grévistes des raffineries, des stations-servies et des dépôts pétroliers. Les syndicats CGT, FO, et Solidaires appellent à un rassemblement de soutien vendredi 14 à partir de 12h devant la préfecture.

Face à la logorrhée gouvernementale et la réquisition à l’encontre des grévistes des raffineries, des stations-service et des dépôts pétroliers à l’initiative des syndicats CGT et FO, notre Union Syndicale Solidaires 21 appelle à rejoindre et à participer au rassemblement de soutien organisé à l’initiative de la CGT 21 ce vendredi 14 octobre à partir de 12h devant la préfecture.
Rappelons que pour Solidaires, un gouvernement n’a pas à s’ériger en arbitre de la légitimité d’une grève, ni à se transformer en casseur de grève ! Rappelons, s’il le fallait, que les premier·es touché·es par la grève sont les salarié·es qui se privent de leurs salaires ! Que la colère sociale est plus que légitime alors que les actionnaires des groupes pétroliers se gavent de dividendes tandis que les travailleurs et travailleuses peinent à obtenir 5 ou 6 % d’augmentation de salaires alors que tout augmente.
La grève a un impact et peut transformer le quotidien (le principe du blocage est un levier puissant des grèves. C’est le patronat, en refusant d’augmenter les salaires, qui est responsable des désagréments sur le quotidien.
Ces travailleurs·euses donnent un seul signal : c’est par la lutte collective qu’on peut faire plier toutes celles et ceux qui tous les jours assoient leur richesse et leur puissance sur le dos de l’ensemble des travailleuses et des travailleurs. Le gouvernement a clairement choisi son camp depuis longtemps, celui des riches et du patronat.
Par ailleurs, SOLIDAIRES 21 appelle l’ensemble des travailleurs.euses à organiser dans leurs entreprises et administrations des assemblées générales pour que la grève s’étende à l’ensemble des secteurs.

Face à l’inflation, la hausse des salaires, des pensions et des minimas sociaux, c’est le minimum !

Construisons collectivement une grève générale !

RASSEMBLEMENTVENDREDI 14 OCTOBRE – 12H00 DEVANT LA PREFECTURE DE DIJON



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Articles de la même thématique : Multinationales

S3 EP5 - Le stade final de l’impérialisme

Tous les deux lundis, l’Actu des Oublié.es surfe sur la déferlante des luttes dans les monde. Cette semaine, la première partie d’un double épisode consacré aux luttes contre l’industrie extractive sur le continent.