Soirée queer-féministe post manifestation du 25 novembre 2022 !



Quoi de mieux, après avoir fait une manif contre les violences sexistes et sexuelles, que de se retrouver pour se sentir encore ensemble jusqu’au bout de la nuit ? Rendez-vous après la manif féministe de nuit pour une soirée en mixité choisie, à l’espace Activités des Tanneries à 21h30 !

Parce que la fête, c’est prendre de l’énergie, sortir de l’heterosociabilité en posant une mixité différente sans mec cis hétéro, c’est danser, chanter, crier, transpirer, tisser des liens...

Alors, si tu aimes cette idée, rendez-vous à partir de 21h30 à l’espace autogéré des Tanneries pour une programmation de folie :

1) Nygel Panasco : Nygel chante et danse. Ses images sonores sont amies du trouble. À l’entendre, on pense à du Rap, du R&B mais aussi et beaucoup à des hybridations. C’est Ovnivore.

2) Soul of Bear : Artiviste Queer basée à Lille, Soul of Bear défend un projet Techno en solo qui fusionne ses besoins d’expressions musicales hybrides et ses revendications politiques. Grâce au LiveSet elle développe une pratique corporelle et viscérale de la musique électronique sur laquelle elle pose sa voix, parfois transformée et déformée afin de scander des paroles rageuses et militantes.

3) Gencives Agressif•ve•s : DJ plus ou moins schlag. Set des classiques pop des années 2000 et d’avant...

4) Tank : prog VNR !

Info importante : il y aura une jauge à cette soirée, parce que le but aussi, c’est d’avoir assez d’espace pour que chacun.e se sente bien, et que la proximité soit une envie et pas une contrainte spatiale. Alors ne viens pas trop tard !

Cette soirée sera en soutien à Sahra, qui est incarcérée en préventive depuis juin 2022 aux Baumettes à Marseille pour « tentative d’homicide volontaire » sur son ex-compagnon toxique et violent. A 24 ans, elle se retrouve seule face à un système judiciaire et carcéral qu’on ne connait que trop bien. Sourde aux mécanismes de l’emprise et aux contexte systémique et politique dominant, la justice refuse la requalification des faits et la remise en liberté conditionnelle.
Si tu veux plus d’info, regarde par ici : https://www.leetchi.com/c/liberte-pour-sahra

Dans cette société cis-hétéro-patriarcale, où depuis toujours et encore les femmes, cis et trans, racisées, et les minorités de genre subissent systématiquement la violence, au taf et à la maison, dans la rue ou dans la famille, dans les lieux publics comme privés... Où la justice d’une poignée d’hommes cisgenres blancs et des riches reste immobile...

Nous n’attendrons pas l’approbation, de cette société pour légitimer notre droit de nous défendre et de riposter face à la violence et l’injustice. La thune récoltée servira aux frais de justice et de cantine.

PNG - 1.7 Mo

INFOS GENERALES :
Horaires : 21h30-3h
Lieu : Espace Activités des Tanneries
Jauge : 200 personnes
Mixité : en mixité choisie sans mecs cisgenres hétéro



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Féminisme(s)

Viva la pappa !

Toutes les filles d’Eve /
Devraient faire la grève

Articles de la même thématique : Queer

Récit d’une manifestation : une pride hors des normes à Dijon !

Ce samedi 25 juin, le collectif 25 Novembre, accompagné de personnes s’étant impliquées dans l’organisation depuis début juin, ont appelé à se retrouver pour la marche des fiertés. C’était une date nationale à laquelle les Dijonnais·es ont massivement répondu présent·es.