SUD Rail Dijon dénonce la réduction du plan de transport



« Nous nous opposons à ce que notre entreprise serve d’alibi et de bouc émissaire à des politiques de destruction du service public ferroviaire. »

Le Syndicat SUD-Rail Dijon tient à apporter son soutien aux usagers qui se sont mobilisés pour obtenir une prise en compte de leurs légitimes revendications quant à la réduction du plan de transport [1].
Dès lors que les établissements scolaires sont restés ouverts, il n’y’ a pas lieu de réduire le nombre de trains dans les proportions actuelles.
SUD-Rail réaffirme son attachement aux valeurs du service public et à sa nécessaire continuité.
Il y a urgence à promouvoir les transports les moins polluants, les plus sûrs et les plus accessibles au plus grand nombre y compris dans les périodes de crise.
Les réponses apportées par le vice-président au transport de la région BFC et par la direction régionale de SNCF vont dans le sens de la libéralisation du chemin de fer que nous avons toujours combattu.
Nous rappelons que le transport par rail est un outil d’aménagement du territoire au service des populations et non une entreprise dont le but est de réaliser des bénéfices et de reverser des dividendes.
Le développement du transport en commun permet de préserver l’environnement et la sécurité.
En 2021, nous ne pouvons résumer le TER à des enjeux financiers et nous réclamons la mise en place d’un plan de transport co-construit avec les citoyens, les usagers et les syndicats de cheminots à travers la tenue de comités de lignes.
Nous nous opposons à ce que notre entreprise serve d’alibi et de bouc émissaire à des politiques de destruction du service public ferroviaire.

Communiqué SUD Rail Dijon



Notes

[1« La réduction du plan de transport » désigne la réduction du nombre de trains en circulation

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

La CGT 21 dénonce les discours stigmatisants des épreuves de MEEF

Les épreuves du parcours MEEF véhiculent "une vision tronquée des missions de l’enseignant-e, érigé-e en gardien-ne du temple des « valeurs » républicaines, à l’affût du danger islamiste que représenterait potentiellement chaque élève prétendu-e musulmane ou étiqueté musulman."

[Besançon] Tous au tribunal pour Claire !

Claire Guyon fait face à de multiples animosités des mairies alentours pour l’empêcher d’installer une ferme en agriculture biologique diversifiée. Ce vendredi matin à l’alpage de la Boivine (1220m d’altitude, près du Mont d’Or) où elle s’est installée la semaine dernière, Claire a reçu la visite d’un huissier et une convocation pour le lundi 16 mai.

Articles de la même thématique : Services publics