[ZAD] Récit du week-end Terres Communes

Un flot continue de voitures et autres véhicules motorisés submerge le champ entre la Hulotte et Bellevue. Il n’est pas encore 10h et déjà la zone se remplit. Ce dimanche doit permettre de rendre visible les différentes initiatives portées par une dizaine de lieux collectifs : visite du champs collectif des Rouge et Noir, de la brasserie et boulangerie des Fosses Noires, de la bibliothèque et du phare de la Rolandière, du nouveau bâtiment de l’Ambazada, des infrastructures de la Wardine, des multiples activités autour de Bellevue, des activités agricoles de St-Jean Ferme, de l’auberge des Q de plomb, des activités en création au nouveau Cent Nom/Liminbout, des initiatives de la Riotière et des conserves, légumes et fruits de la plus lointaine Noé Verte.

Après les deux vagues d’expulsion du début d’année, le bocage cherche à renforcer son implantation territoriale, à consolider les liens tissés avec une multitude de voisin·e·s mais aussi collectifs et individu·e·s d’un peu partout.

Différentes scènes viendront illustrer ces formidables moments de rencontres. Il en est ainsi de ce retraité qui à peine sorti de sa voiture à la Rolandière s’avance vers le Zadibao version papier sorti pour le week-end. Et de demander tout enjoué où verser quelques sous « parce qu’il faut bien vous soutenir, sans vous, on était sur l’asphalte là ». Ou encore cette cantine collective de la région de Questembert qui sert en continu des repas d’une qualité à faire pâlir les télécrochets sur la cuisine !


Voir en ligne : [ZAD] Récit du week-end Terres Communes - 2e journée - expansive.info