[Auxerre] Prélèvement citoyen à la source de l’évasion fiscale


Yonne

Ce samedi 11 décembre 2021, 12 activistes de l’Assemblée Populaire d’Auxerre, d’Attac 89 et de Solidaires ont répondu à l’appel à action de Attac pour prélever à la source les multinationales qui pratiquent l’évasion fiscale.

Les activistes ont procédé à une saisie citoyenne d’objets appartenant à des multinationales notoirement connues pour leur pratiques d’évasion fiscale vendredi 10 décembre en fin de journée. Ces biens ont ensuite été restitués à l’administration fiscale ce samedi 11 décembre.

Ils se sont rendus dans différentes agences auxerroises de ces multinationales pour confisquer des supports publicitaires.

Chez McDonald’s, ils ont confisqué 4 banderoles publicitaires.
McDonald’s dont le modèle économique est stratégiquement pensé en terme d’optimisation financière : de sa base luxembourgeoise (paradis fiscale qui ne lui facturait que 0.7% d’impôts sur les bénéfices en 2017 contre 29% en France) jusqu’à la taille des structures juridiques pour ne pas verser de participation aux résultats aux employés. Et alors même que McDonald’s sait largement exploiter nos aides d’Etat pour se financer à coup de CICE, chômage partiel pendant le confinement, subvention “un jeune, une solution”...

Chez BNP Paribas, ils ont confisqué 1 plaque en cuivre.
BNP Paribas qui détient 194 filiales dans les paradis fiscaux ce qui, outre la placer en tête des banques françaises les plus implantées dans les paradis fiscaux lui donne aussi un rôle central dans l’organisation de l’évasion fiscale. D’un côté, BNP Paribas, vole le peuple d’un impôt légitime et de l’autre, BNP Paribas fait profiter ses clients de ses magouilles. Gagnant-gagnant.

Chez Total-Energies, ils ont confisqué du matériel publicitaire : 3 cartonnés et 2 flammes.
Total-Énergies qui nous ment depuis 50 ans sur les impacts de ses activités sur la planète.
Total-Énergies qui nous vole en payant 30 fois moins d’impôts qu’il n’en doit par son optimisation fiscale à coup de filiales dans les Bermudes mais qui reverse quelque 7,6 milliards d’€ de dividendes tout en supprimant 1150 emplois.
Les objets ont ensuite été rassemblés devant le Centre des Finances Publiques d’Auxerre pour y être restituer symboliquement à l’administration fiscale.
Chaque objet était identifiable quant à sa provenance et déposé devant le centre avec un courrier expliquant la démarche.

Afin de cloturer leur action, ils sont allés placardés des “derniers avis avant saisie” chez une autre agence BNP Paris et sur un locker Amazon.

Cette action quoique symbolique revêt de véritables risques juridiques pour les activistes qui acceptent de s’exposer ainsi pour dénoncer les exactions fiscales de ces multinationales : cet argent qui part dans les poches des actionnaires en lieu et place de l’impôt légitime.
Alors qu’on renforce toujours plus le contrôle sur les plus précaires pour gagner quelques millions, personne ne s’occupe de l’évasion fiscale qui se compte en milliers de milliards.
Ces situations d’injustice sociale et fiscale sont intenables.
Nous demandons aux candidats de l’élection présidentielle de s’emparer du sujet et de se positionner sur ce débat.

Pour l’Assemblée Populaire d’Auxerre.

Date : 11-12-2021
Toutes nos photos : https://photos.app.goo.gl/pPx6LKPWW26ENvU66
Source : https://vie-interne.attac.org/campagnes/prelevons-a-la-source-les-evades-fiscaux/article/materiel-de-campagne-prelevement-a-la-source-des-evades-fiscaux
En savoir plus : https://france.attac.org/se-mobiliser/prelevement-a-la-source-des-evades-fiscaux/
#EvasionFiscale

JPEG - 61.7 ko
JPEG - 56.6 ko
JPEG - 110.5 ko
JPEG - 64.3 ko
JPEG - 60.8 ko
JPEG - 156.6 ko
JPEG - 158.8 ko
JPEG - 150.6 ko
JPEG - 164.2 ko
JPEG - 88 ko
JPEG - 126.8 ko
JPEG - 63.2 ko
JPEG - 126.9 ko
JPEG - 144.5 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Économie

Ciné-débat : After Work

« La moitié des travailleurs européens seront indépendants en 2035 ». Quand le glaive penche dangereusement du côté de l’atomisation du travailleur, cette phrase d’un ouvrier en bleu de chauffe continue de résonner : « L’intérêt, il n’est pas personnel. Il est collectif. »

Pas de victoire de la lutte écologiste sans lutte des classes !

Et même si une partie de l’humanité, menée par des idées réactionnaires ou des intérêts mercantiles, tentera à un moment ou un autre de nous contrôler, continuera à tuer la nature qui nous entoure ou essaiera de nous enfermer, nous continuerons à lutter.

Sortie du livre « Un monde sans restaurant »

Le collectif d’édition Niet ! a le plaisir de vous annoncer la sortie d’Un monde sans restaurants, nouvelle traduction de l’américain du livre Abolish restaurants du collectif Prole.info (http://prole.info)
Ce livre sera disponible à partir du 14 janvier 2022 en librairie et dans les lieux militants.

Articles de la même thématique : Multinationales

S2 E16 - Tout le monde déteste Amazon

Tous les deux lundis, l’Actu des Oublié.e.s évoque une lutte dans le monde. Cette semaine, on s’intéresse aux luttes contre la multinationale tentaculaire Amazon.