Une cartographie participative de la videosurveillance à Auxerre


Yonne

L’assemblée populaire d’Auxerre a récemment mis en ligne une cartographie participative des caméras auxerroises. « Les caméras de videosurveillance permettent la mise en œuvre d’une surveillance de masse et d’une surveillance ciblée forcément discriminatoire. Face à ces enjeux de surveillance de masse, la cartographie des caméras est notre première arme. »

Pourquoi cartographier les caméras ?

La vidéosurveillance est soumise à diverses réglementations dans le but de protéger notre vie privée.
Ainsi, le citoyen doit être averti qu’il est filmé.
La cartographie des caméras d’une ville est un moyen d’information alternatif mis à disposition des citoyens afin de les avertir qu’ils sont filmé.
Cette cartographie permet de visibiliser l’omniprésence des caméras en ville, d’éveiller l’attention au quotidien sur leur existence.
Les caméras servent à ficher. Connaître leurs emplacements permet un choix éclairé des informations que l’on souhaite transmettre quand à nos déplacements.
Les nouvelles technologies (connexion en temps réel 5G généralisée, reconnaissance faciale et biométrique, etc.) associées aux caméras de vidéosurveillance deviennent désormais un enjeu majeur quand à nos libertés. Elles permettent la mise en œuvre d’une surveillance de masse et d’une surveillance ciblée forcément discriminatoire.
Face à ces enjeux de surveillance de masse, la cartographie des caméras est notre première arme.

Liens complémentaires :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2517
https://www.cnil.fr/fr/la-videosurveillance-videoprotection-sur-la-voie-publique
https://www.laquadrature.net/2021/06/08/lettre-ouverte-appelant-a-linterdiction-mondiale-du-recours-a-la-reconnaissance-faciale-et-biometrique-permettant-une-surveillance-de-masse-et-une-surveillance-ciblee-discriminatoire/


La situation à Auxerre.

La mise en place des premières caméras à Auxerre a eu lieu pendant l’été 2012.
Fin 2020, il y avait 56 caméras déployées à Auxerre par la ville.
La nouvelle équipe municipale souhaite développer la vidéosurveillance.

source :

https://www.lyonne.fr/auxerre-89000/actualites/apres-le-deploiement-de-nouvelles-cameras-cinq-chiffres-a-connaitre-sur-la-videosurveillance-a-auxerre_13856202/


Cartographie non exhaustive et évolutive des caméras auxerroises.

Si vous souhaitez nous faire parvenir des relevés de caméras pour compléter notre carte, envoyez nous un mail avec si possible l’emplacement le plus précisément décrit et une photo.

Voir en plein écran


P.-S.

Retrouvez des cartographies participatives de la videosurveillance sur le portail Sous surveillance.
La cartographie des caméras dijonnaises se trouve par ici.
La cartographie des caméras bisontines se trouve par là.


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Videosurveillance

Articles de la même thématique : Surveillance, fichage

Les drones reviennent, nous aussi !

Le 20 juillet 2021, le gouvernement a déposé une nouvelle loi sécuritaire qui, entre autres choses, autorisera les drones policiers. Ces mêmes drones qui, par la force de nos efforts collectifs, avaient été rejetés à quatre reprises l’an dernier. Le gouvernement s’empresse de saper nos si précieuses victoires obtenues contre sa surveillance policière.