[Besançon] Deux ans de prison pour l’agresseur néo-nazi


Doubs

Philippe Tribout, néo-nazi bisontin auteur il y a quelques jours d’une violente agression raciste contre une homme de 35 ans, passait ce mercredi en comparution immédiate. Il a plaidé l’agression sur fond d’alcoolémie, et en réponse à une remarque déplacée que la victime aurait faite à une des femmes qui l’acccompagnaient. Sa victime, Khaled Cid, qui sortait ce soir là d’une réunion professionnelle expliquait quant à elle que son agresseur l’a traité plusieurs fois de « sale arabe » pendant qu’il le violentait.
Du fait notamment de son appartenance à des groupuscules néo-nazis particulièrement violents, la défense de Tribout était difficilement entendable. Il a été condamné ce mercredi à 2 ans de prison, dont 6 mois avec sursis, assortis d’une obligation de soins et d’une interdiction de port d’arme. Il a été incarcéré après l’audience et ne devrait pas faire appel selon son avocate.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Fascisme

Errance Urbaine #22 - Avril 2022

L’actualité vue par les rues de Dijon et alentours ces dernières semaines. Au programme ce mois-ci de l’antifascisme, des élections, et des nouvelles des Lentillères.

Articles de la même thématique : Extrême-droite

Une ancienne élue RN fait la promotion de bataillons pro russes

Un ruban de Saint-Georges au milieu du parebrise, 4 autres autocollants qui font la promotion de bataillons militaires pro russes ou de la région séparatiste de Donetsk et une cocarde tricolore « Conseil Régional » trônent bien visible sur le bord de la voiture de Karine Champy...

[Juillet-Août 2022] 89. Le diable est mon voisin

Alors il va falloir se battre encore plus fort contre ces idées nauséabondes qui s’infusent dans le débat public et les esprits de manière insidieuses, contaminant ainsi toutes les couches sociales. C’est bien ensemble que nous changerons la donne. Mais sans eux. Ça ne fait que commencer.