[Besançon] Manifestation contre les violences faites aux femmes

Pour une écoute de la parole des femmes, pour faire progresser la parole des victimes dans les instances de l’État...
Lors d’abus sexuel, de viol, de harcèlement, d’inceste, des violences physiques ou psychologiques...
Par la famille, les collègues, les insitutions médicales, policières et judiciaires.

JE TE CROIS

Samedi 21 novembre 2020
15h place des droits de l’homme

3919 violence femmes info (ouvert du lundi au samedi de 9h à 19h) + 114 : pour donner l’alerte par SMS en cas de violences familiales
Important : « Les femmes victimes de violences n’ont pas besoin d’attestation pour sortir et fuir le conjoint violent. » (Elisabeth Moreno, ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes. 30/10/2020)
Sur Besançon vous pouvez aussi contacter Solidarité Femmes Besançon (03 81 81 03 90, www.solidaritefemmes25.org)

JPEG - 171.1 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Féminisme(s)

[Webinaire] L’Égalité Hommes-Femmes ! On en parle...

UNIS-METIS, syndicat des salariés des métiers de l’insertion socioprofessionnelle en Côté d’Or, organise jeudi 30 septembre un webinaire sur l’égalité hommes-femmes au travail. La participation à cet événement est libre, gratuite et accessible à tous les travailleurs.

Il fait beau comme Lady Gaga

Spectacle / Performance pour deux corps pouvant en contenir une infinité Grange Rose du Quartier Libre des (...)

Articles de la même thématique : Sexisme(s)

[Dijon] Harcèlement sexuel et discriminations au SDIS 21

Ce jeudi le syndicat autonome des pompiers de Côte d’Or appelait à une journée de grève, ainsi qu’à un rassemblement pour soutenir les victimes de harcèlement sexuel et de discrimnation au sein du SDIS 21.