Dijoncter Papier #2 est sorti !

Dijoncter Papier #2 est enfin disponible dans les lieux les plus (dé)branchés de Dijon ! Où le trouver ? Combien il coûte ? Que contient-il ? Cet article répond à toutes vos questions !

Initialement prévu pour marquer les 2 ans de Dijoncter.info le 1er avril, Dijoncter Papier #2 sort enfin avec quelques mois (de confinement) de retard...
Comme l’année dernière, nous avons réalisé cette version papier pour déjouer certains travers du numérique. Nous avions envie de créer un objet qui puisse traverser les années sur nos étagères, que l’on puisse lire et relire sans s’abimer les yeux sur un ordinateur, qui perdure dans le temps même si le site cesse de fonctionner... Et puis nous aimons aussi le papier et les livres...

Ce magazine est donc une manière de plus de propager les résistances qui se construisent à Dijon et dans les territoires qui l’environnent, faire que ces histoires se diffusent et se transmettent le plus largement possible.

Où le trouver ?

Vous pouvez dés maintenant vous le procurer dans la liste de lieux qui suit. Celle-ci sera mise à jour au fur et à mesure.

À Dijon :

  • Café le Chez Nous (6 bis rue Musette)
  • Cinéma Eldorado (21 rue Alfred de Musset)
  • Espace autogéré des Tanneries (partie activités) (35-37 rue des Ateliers)
  • Librairie La fleur qui pousse à l’intérieur (5 place des Cordeliers)

Si vous ne pouvez pas vous rendre dans un de ces lieux, vous pouvez toujours essayer de nous contacter par mail à contact[at]dijoncter[point]info, on pourra peut être s’arranger.
Et si vous avez un lieu à Dijon ou autour dans lequel nous pourrions faire un lieu de dépôt, n’hésitez pas à nous écrire aussi !

Prix

Pour que personne ne s’empêche de se le procurer, nous avons décidé de vendre ce journal à prix libre. Ça signifie que chacun·e met la somme qu’il ou elle peut, suivant ses moyens.
Pour information, nous avons estimé son coût de production à 2 €.

Dijoncter.info fonctionne sans subvention, sans publicité, sans profit et nous y sommes tou·tes bénévoles.
La vente de ce journal est un des seuls moments de l’année où vous pouvez soutenir financièrement dijoncter.info pour nous permettre de payer les frais de fonctionnement du site (serveur informatique, nom de domaine, adresse mail,...) ainsi que des frais d’impression de tracts et de stickers.
Nous en profitons donc pour vous souffler un prix de soutien de 5 € ou plus...

L’édito de l’équipe d’animation

Un an et un confinement plus tard, dijoncter papier est de retour !

Si notre édition précédente (Dijoncter papier #1 avril 2018-avril 2019) était inévitablement marquée du sceau des gilets jaunes, l’année qui vient de s’écouler est celle d’un foisonnement des luttes sur tous les fronts : des manifestations féministes comme Dijon n’en avait peut-être jamais connues, la plus longue grève depuis des décennies et des manifestations monstres (jusqu’à 10 000 personnes le 5 décembre !), une série de victoires écologiques contre l’aménagement capitaliste du territoire et en particulier l’abandon historique du projet de destruction des Lentillères...

Des luttes diverses, qui développent leurs différences, leurs spécificités, leurs rapports au monde atypiques, mais qui ne sont pourtant pas éclatées pour autant. Les circulations que nous avons vu apparaître entre les différents terrains de luttes ne sont pas la moindre raison de se réjouir de ce panorama d’un an de luttes à Dijon et alentours.

Cette année on a ainsi pu voir des paysans squatteurs manifester en tracteur auprès des syndicats et contribuer à leurs caisses de grève ; un blocage contre la réforme des retraites se muer en rassemblement de soutien à un jeune migrant menacé d’expulsion ; des gilets jaunes, des syndicalistes et des écolos créer une assemblée de lutte commune ; des syndicalistes organiser une soirée de soutien dans un ancien squat ; un collectif féministe appeler à une manifestation syndicale ; ou encore des étudiants, des gilets jaunes, et des écolos de toutes les générations se réunir sur des terres occupées pour lutter contre la bétonisation.

Nous ne pouvons que nous réjouir de ces échanges, qui seront à coup sûr fertiles tant qu’ils sauront préserver l’autonomie de chaque composante, sans se perdre dans la recherche d’une convergence en forme de standardisation.
La circulation des personnes, des idées, et des pratiques, la prise de conscience d’une condition commune entre les luttes, est une des ambitions qui nous a poussé à créer dijoncter.info il y a deux ans. Nous espérons qu’il contribue toujours plus à favoriser ces rencontres.

Pour autant il faut aussi le reconnaitre, les exemples que nous venons de citer n’apparaissent pas ou peu dans le magazine que vous avez entre les mains, pas plus que dans la version en ligne et quotidiennement mise à jour de dijoncter.
Pour composer ce dossier nous avons du faire ressortir des lignes de force de la période, pour lesquelles nous avons du choisir parmi les près de 1000 articles paru pendant l’année écoulée. Ce millier d’articles ce sont des contributeurs et des contributrices qui nous les ont transmis pour raconter leurs luttes, annoncer un évènement, ou donner leur point de vue sur l’actualité.
Ce double filtrage des informations amène d’inévitables biais, et de véritables lacunes. Outre les nombreux évènements, les nombreuses luttes qui ne sont pas ou peu documentés faute de contributions, de nombreux aspects ne trouvent pas leur place dans le format somme toute limité d’un média en ligne. Ces aspects qui restent sous la ligne de flotaison, ce sont notamment les liens invisibles, les complicités, les sentiments d’appartenance à une communauté de lutte ou la conscience de classe, qui ne trouvent pas toujours les mots pour se dire.
S’il est peut-être plus évident de proposer un communiqué ou un appel à rassemblement, nous pensons qu’il est important aussi de faire vivre nos luttes par des regards singuliers. Les mouvements sont tissées de révoltes, de peur et de joie que l’on devrait réussir aussi à se transmettre simplement. Ce type de contribution commence doucement à apparaître sur dijoncter.info, et nous espérons qu’elles soient toujours moins timides.

À bientôt sur dijoncter.info !

PNG - 1.1 Mo

Le sommaire

4 - GILETS JAUNES
6 - Acte 21 - Tout ce que la colère a fait de meilleur
8 - Acte 23 - Un samedi de manif vert et jaune
9 - Acte 28 - Manifestation et violence policière
9 - Acte 30 - Tout le nord-est à Dijon !
10 - « Violences » pendant les manifestations : les Tanneries répondent à MM. Bourguignat et Bichot
11 - Acte 53 - Un an et toutes leurs dents !
12 - Appel à tou·tes les manifestant·es de l’acte 21
12 - Acte 25 - Bienvenue en lacrymocratie
13 - Contre la répression, contre la liberté de manifester !
13 - Cinq mois de prison avec sursis pour une vidéo de manif
14 - [Besançon] La police et la justice s’acharnent sur un syndicaliste et sa famille
15 - [Nevers] Condamnation pour quatre saboteurs des réseaux de télécommunication
15 - S’organiser contre la répression
16 - L’assemblée populaire territoriale de la vallée d’Ouche
16 - Le festival Exaequo
17 - [Lons le saunier] La Maison du peuple force l’entrée !
18 - Assemblée de Montceau-les-Mines : Les gilets jaunes veulent s’inscrire dans la durée

20 - GRÈVE
22 - Chronologie
24 - Suivi de la journée du 5 décembre
26 - Manif puissante, ensoleillée, joyeuse et sans lacrymos ! (10 décembre)
26 - Blocage du dépôt pétrolier de Longvic (11 décembre)
26 - Une fin de manifestation irritante, lettre ouverte à Mr le maire
27 - Manifestation (12 décembre)
27 - Des parents de l’école Champollion font barrage en solidarité avec les enseignantes en grève
28 - « Il faut rester debout ! » Entretien avec des institutrices en grève
30 - Tentative de péage gratuit : le fiasco de l’intersyndicale
31 - « Plutôt le combat aujourd’hui que l’inaction » : contre sa fédération, l’UNSA Ferroviaire BFC continue la grève
32 - Rassemblement devant la permanance de Fadila Khattabi (LREM)
32 - « Nous sommes les 1% » - Les riches manifestent dans leur centre-ville
32 - Une caisse de soutien pour les grévistes du privé
33 - Blocage du dépôt de bus et tram Divia
33 - Les avocats jettent leurs robes
34 - Les profs jettent leurs cartables devant le Rectorat
34 - Retraite aux flambeaux contre la réforme des retraites !
35 - Blocage & rassemblement pour Guimba
35 - Blocage du centre technique Enedis
36 - #LaPrécaritéTue : Une centaine de personnes réunies
36 - Contre la Loi Pluriannuelle de Programmation de la Recherche
37 - Pendant ce temps, à Chalon-sur-saone...
38 - Obsèque de la Justice et de l’accès au droit pour tous
38 - Manifestation du 6 février

40 - LE QUARTIER LIBRE DES LENTILLÈRES FACE À LATROPOLE
42 - Voyage en cybernétique
46 - Contre le PLUI et ses écoquartiers de béton
47 - Les lentillères attaquent le PLUi
48 - Pour une transformation des ZAU en ZAD
49 - Banquet des terres
50 - Il n’y aura pas d’écoquartier !
51 - On la joue collectif !
52 - Il faut laisser vivre le Quartier des Lentillères
54 - Entendez-vous le cri des terres ?
55 - Lettre ouverte des Lentillères en ces temps électoraux

56 - EXIL
58 - Intro - Pour le droit à la formation
59 - Lettre ouverte d’un camarade de lycée de Guimba
60 - Castagne-air, vols low coast pour la Géorgie !
62 - Entretien avec Guimba menace d’expulsion
64 - Intro - Une expulsion = une occupation
65 - Thierry Coursin, un empereur de façade
66 - Prise de douche pendant l’inauguration de la piscine du Carrousel
67 - « On a pas rêvé de venir en France » Interview au Chemin des Cailloux
71 - La CPAM s’invite à l’inauguration de l’écoquartier des maraichers

72 - OFFENSIVESMINISTE
74 - Nous sommes fièr·es, nous sommes fort·es - Récit du 23 novembre
75 - Rassemblement contre Polanski
76 - Dijon Badass
77 - Un violeur sur ton chemin
78 - On se lève, on se casse - Récit du 8 mars
80 - Témoignage suite à une consultation préalable à une demande de stérilisation à visée contraceptive
81 - Sexisme et solidarité entre les femmes

82 - INFAMIE AU CONSEILGIONAL
83 - Communiqué des associations antiracistes dijonnaises
84 - C’est quoi le problème avec le voile ?
86 - Ancien skinhead, fasciste revendiquée, mis en examen...

90 - TERRITOIRES EN LUTTE
92 - Prenois - Le conseil municipal annule l’extension du circuit
93 - Auxois Sud - Le conseil départemental alloue 200.000 euros pour la pollution
94 - Réunion publique
95 - Lavault-de-Fetoy - Non a la piste foriestiere
97 - La lutte contre l’enrésinement des forêts continue & Suavagarde ... Uchon
98 - Poligny - Center-Parcs, Annulation de la Zone a Urbaniser
99 - Week-end de lutte contre Center Parcs et son monde & Auxerre - La forêt de Branches menacée

102 - CONFINEMENT
104 - L’état d’urgence sanitaire : les sombres heures (supplémentaires) du monde du travail
106 - Grandeur, déclin et confinement à l’immeuble Boutaric
107 - Réseau d’entraides aux Tanneries
108 - « Songes du grand confinement »
109 - Pourquoi la rentrée ne se fera pas à partir du 11 mai...

HORS DOSSIER
110 - « Si tu le fais, fais-le bien » Rencontre avec Conscience Nocturne
112 - Un·e militant·e de la cause animale perquisitionnée
114 - Dijoncter à poil
116 - Dijoncter, un site du réseau Mutu

La version numérique

On avait prévu de vous offrir immédiatement la version pdf ici-même, mais on a quelques problèmes pour la récupérer.
Promis, c’est pas une stratégie commerciale, on la met ici dès que possible !

En attendant, vous pouvez aussi relire Dijoncter Papier #1 :)

Dijoncter papier est sorti !

Où se le procurer ? Combien ça coûte ? Peut-on le consulter en ligne ? Cet article répondra à toutes vos interrogations.

7 mai 2019


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Dijoncter

Dijoncter, qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ?

Dijoncter est un site participatif, c’est-à-dire que nous avons besoin de toutes celles et ceux qui sont en lutte pour qu’il devienne un relai, un outil d’organisation et de réflexion collective ! Quelques précisions sur le fonctionnement du site, et la manière d’y prendre part.

Articles de la même thématique : Médias libres