[En images] Le rassemblement féministe du 8 mars

Plus de 200 personnes sur la place Darcy hier après-midi ; des stands, une batucada, des assos, des syndicats, des discussions, des chorégraphies, des jeux... et une sortie des candidats en campagne.

Le rassemblement forum était organisé à l’occasion de la « journée internationale des femmes » par le collectif 25 novembre et une intersyndicale. De nombreux stands avec des orgas syndicales comme la CGT et Solidaires - des assos - Aides, la LDH - et des collectifs - 25 novembre , les orageuses, pour créer des liens et des alliances dans la lutte féministe.
Les partis politiques n’ont pas raté l’occasion pour se montrer et faire de la récup’ mais ça ne prend pas. Le discours en faveur de l’égalité femmes-hommes est plus qu’insuffisant. Le féminisme bourgeois et mainstream est vivement critiqué et ne colle pas avec cette journée organisée pour dénoncer les violences sexistes et sexuelles, continuer à se battre contre la réforme des retraites, mettre fin aux rapports de domination,et mettre à bas aussi bien le patriarcat que le capitalisme néolibéral.

JPEG - 1.2 Mo
JPEG - 1 Mo
JPEG - 640 ko
JPEG - 896.8 ko
JPEG - 607.7 ko
JPEG - 410.2 ko
JPEG - 509.2 ko
JPEG - 489.4 ko
JPEG - 1.1 Mo
JPEG - 844.5 ko
JPEG - 837.3 ko
JPEG - 746 ko
JPEG - 984.1 ko
JPEG - 389.9 ko
JPEG - 949.5 ko
JPEG - 695 ko
JPEG - 898.3 ko
JPEG - 973.5 ko
JPEG - 970.3 ko
JPEG - 781.8 ko
JPEG - 940 ko
JPEG - 1.1 Mo
JPEG - 599.2 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Féminisme(s)

Féministes, nous luttons contre la répression d’État

Des intellectuels et des artistes, dont Françoise Vergès, Isabelle Stengers, Paul B. Preciado et plusieurs collectifs féministes s’allient pour affirmer « leur peur et leur colère face à la course sécuritaire menée par le gouvernement », et réclamer la libération des militants arrêtés le 8 décembre 2020.

Organisations féministes, LGBTI, syndicales, nous soutenons tous les modes de lutte antiraciste

« La non-mixité est un acquis du mouvement social depuis le XIXe siècle, défendons-la pour toutes et tous ! » Un ensemble d’organisations féministes, LGBTI et syndicales demande le retrait de l’amendement sur les réunions en non-mixité racisée et de la loi « séparatisme ». La non-mixité est une pratique historique qui a permis de nombreuses avancées, et dans un contexte d’offensive raciste, « il est primordial de nous ranger aux côtés des organisations antiracistes », ajoutent-elles.

Pour un féminisme de combat : soutien à la maison pour les femmes et minorités de genre exilé.e.s !

Parce que l’irresponsabilité de l’Etat n’a jamais été si grande, les féministes en lutte ne peuvent qu’apporter leur soutien et solidarité à l’ouverture d’une maison pour les personnes exilé.e.s depuis le 7 avril. Face à l’incompétence de l’État, la violence de ses institutions, et sa répression policière sexiste, queerphobe et raciste de plus en plus violente et systématique, nous nous organisons. Nous occupons l’espace qu’on nous refuse. Pour se confiner, il faut déjà une maison.

Articles de la même thématique : Violences sexuelles

Condamner le viol pour renforcer la culture du viol

« Et puis régulièrement un compte masculin débarque et explique que le mieux à faire, contre les violences sexuelles, c’est de tuer, torturer, mutiler leurs auteurs. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, ce genre de comportement appartient pleinement à la culture du viol. »
Article repris du blog sur l’écologie politique d’Aude Vidal.