Errance Urbaine #15 - Janvier 2020

L’actualité vue par les rues de Dijon et alentours ces dernières semaines. Au programme ce mois-ci des collages contre le sexisme, des collages contre Macron, et quand même quelques graffitis.

Collages féministes

JPEG - 70.9 ko
JPEG - 58.3 ko
JPEG - 34.2 ko
JPEG - 49 ko
JPEG - 85.3 ko
JPEG - 90.9 ko
JPEG - 48 ko
JPEG - 78 ko
JPEG - 72.2 ko
JPEG - 74.7 ko
JPEG - 79.7 ko
JPEG - 53.7 ko
JPEG - 49.2 ko
JPEG - 48.8 ko
JPEG - 96.5 ko
JPEG - 54.1 ko
JPEG - 91.8 ko
JPEG - 63.9 ko
JPEG - 60.6 ko

On les a oublié le mois dernier, mais depuis décembre une équipe de colleuse en non-mixité recouvre les rues de Dijon (et des campagnes alentours) de slogans féministes. Le groupe s’inspire de groupes similaires récemment apparus dans plusieurs villes de France. Pour en savoir plus et pour les rejoindre si vous êtes intéressée, c’est par là :

Dijon Badass, le collectif informel de collage à Dijon

Depuis quelques temps, on peut observer fleurir des messages féministes sur les murs des grandes villes telles que Marseille, Paris, Bordeaux, Lyon, Grenoble, ainsi qu’en Suisse et en Belgique... Dijon rejoint le mouvement.

7 janvier

Les citations du président Macron

JPEG - 540.5 ko
JPEG - 690.1 ko
JPEG - 661.3 ko
JPEG - 699 ko
JPEG - 982 ko
JPEG - 921.7 ko

Une série d’affiches reprenant (ou pas) des citations de Macron sont apparues dans le courant du mois. Elle sont signées « Cerveautonome ».


Au fil des manifs

9 janvier

JPEG - 543.3 ko
JPEG - 670.6 ko

11 janvier

JPEG - 538.9 ko
JPEG - 618.3 ko
JPEG - 616.7 ko
JPEG - 972.9 ko
JPEG - 723.6 ko
JPEG - 812.6 ko
JPEG - 704.2 ko
JPEG - 719.3 ko
JPEG - 754 ko
JPEG - 660.6 ko
JPEG - 597.5 ko
JPEG - 648.6 ko
JPEG - 654 ko

23 janvier

JPEG - 788.1 ko
JPEG - 405.1 ko
JPEG - 726.7 ko
JPEG - 704.7 ko
JPEG - 848.9 ko
JPEG - 831.8 ko
JPEG - 810.8 ko

À la fac

JPEG - 81 ko
JPEG - 62.7 ko
JPEG - 133.9 ko
JPEG - 119 ko
JPEG - 47.8 ko
JPEG - 48 ko
JPEG - 62 ko

Justice pour Cédric

JPEG - 675 ko
JPEG - 709 ko

Cédric Chauviat est mort le 3 janvier dernier à Paris, tué par des policiers pendant un « banal contrôle de police ». Comme Adama Traoré et d’autres avant lui, il a été victime de la technique du « plaquage ventral », pourtant connue pour sa dangerosité. La médiatisation de ce meurtre policier tient notamment au fait qu’il a eu lieu au milieu de la rue en pleine journée et qu’il a été filmé.


En vrac

JPEG - 572.2 ko
JPEG - 1.1 Mo
JPEG - 448.2 ko
On ne présente plus B2B, Directeur départemental de la sûreté publique. La rumeur prétend que le triste sire ne porterais pas de slip mais est-ce vraiment une raison pour le taguer en ville ?
JPEG - 812.6 ko
JPEG - 593.4 ko
« Suquet », ou par métonymie « le commissariat de la police nationale situé place Suquet à Dijon »
JPEG - 2 Mo
JPEG - 686.9 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Tags - Graffs - Street art