[Dijon] « Je te crois » rassemblement contre les violences sexuelles



Dans le cadre du mouvement national « je te crois », le groupe Collages féministes Dijon organise un rassemblement samedi 14 mars a 14h place Darcy.

L’objectif est de porter sur une pancarte accroché a notre cou, un témoignage par personne, de femmes ayant vécu des violences, harcèlement sexuel, viol... Et de rester statique sur la place afin d’interpeller les passant.e.s.

Tout le monde peut témoigner via l’adresse :

jetecroisdijon@gmail.com
OU via un Google form (https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdoklip5mhDpDNVPHz6waPLgqCh6ydCNnP4n8NErydXudOOtA/viewform)



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Féminisme(s)

Faire front contre la pauvreté est une urgence féministe mondiale

En Géorgie, des mobilisations contre les expulsions des familles victimes de taux rapaces pratiqués par les banques font face à de violentes répressions policières. Nous relayons l’appel des camardes pour l’arrêt immédiat des expulsions et la libération des militants ainsi que l’abandon des charges et amendes qui pèsent sur eux. Ici comme ailleurs, on lutte pour le logement ! Communiqué de solidarité.

Articles de la même thématique : Violences sexuelles

Programme de la semaine du 25 novembre 💥

Pour la journée internationale de lutte du 25 novembre, le Collectif 25 novembre, la Chouchou, la chorale féministe et autres orga féministes & queer, ont concocté un super programme de lutte !!

Sciences Po Paris : le paradis des violeurs

TW : Mention de VSS.
En réaction à la prise en charge catastrophique des violences sexistes et sexuelles par Sciences Po Paris, l’association féministe Les Hubertines du campus de Dijon et les autres associations sur tous les campus de l’école ont publié un communiqué et une lettre ouverte dénonçant l’hypocrisie science-piste et revendiquant des changements concrets.