[Grève du bac] Mobilisations à Dijon le 17 juin

Depuis des mois des personnels enseignants, parents d’éléves et éleves se mobilisent contre la réforme Blanquer : divers rassemblements sont prévus toute la journée.

Si vous cherchez à comprendre les enjeux autour de cette nouvelle réforme vous pouvez regardez la video explicative du camarade Usul : (le projet de loi a été un peu remanié depuis mais l’esprit de la loi est maintenu)

À Dijon, il y a plusieurs préavis de grève déposé pour bloquer le bac ce prochain lundi 17 juin.
Le rectorat oscille entre considéré la mobilisation comme casi-inexistante et décrire les participant-e-s comme des dangereux extremistes qu’il s’agirait de réprimer..

On peut lire ici le communiqué des professeurs du lycée du Castel

Ci-dessous, les différents rendez-vous de cette journée de mobilisation :

  • 7h15 : rassemblement devant chaque établissement pour informer parents et élèves de la grève nationale avec distribution de tracts, photos à envoyer à la presse sur le thème de l’abrogation des réforme ou/et sur le thème : « Blanquer, ministre autoritaire on ne travaillera pas pour toi »
    Au Lycée Boivin de Chevigny St Sauveur, la rectrice est attendue pour montrer aux télévisions et journalistes que tout se passe bien, ou pas !
  • 9h 30 : Rassemblement devant le rectorat
  • 13h 15 : rassemblement à nouveau devant les bahuts pour le bac des premières
  • 17h : AG de bilan de la journée à la Bourse du travail


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Grèves, blocage, sabotage

[Dijon] Préavis de grève au CHU

« À la demande des agents des équipes paramédicales et médicales du SAMU, les syndicats CGT et CFDT du CHU, soutenus par l’Association des Médecins Urgentistes de France, ont déposé un préavis de grève reconductible à compter de vendredi. Les personnels craignent qu’une réorganisation des services ne conduise à une perte de savoir faire et de moyens humains expérimentés. »

La Gazette des confiné·es #10 - Émeutes, BlackRock et grève des loyers

Au menu particulièrement riche de cette dixième gazette : les grèves des loyers vont-elles se propager en France ? Quels sombres méfaits la compagnie Blackrock prépare-t-elle ? Pourquoi les universités souhaitent-elles maintenir à tout prix les examens ? Le gouvernement se met-il à la décroissance ou est-il en train de donner des milliards aux entreprises polluantes ? La Gazette s’est aussi intéressée aux émeutes en banlieue et à l’utilisation des « fake news » en période de confinement.

Articles de la même thématique : Lycée

Gazette (des confiné·es) # 16 - À vélo, féministes et avec les luttes contre l’extrême droite et l’agroalimentaire breton

Cette semaine, on fait un petit tour des appels féministes pour s’organiser, on se motive contre l’extrême droite, contre Parcoursup, contre le numérique obligatoire dans l’enseignement et on s’enjaille à reprendre le vélo. On s’interroge aussi sur la production scientifique : seconde vague ou non ? Municipales ou non ? Et enfin, on soutient les journalistes en lutte en Bretagne contre l’agroalimentaire.

[En images] Le Rectorat muré par les personnels de l’Éducation Nationale en grève

Mercredi 5 février, un rassemblement était organisé par l’intersyndicale de l’éducation nationale devant le Rectorat. Les personnels mobilisés entendaient protester contre la réforme des retraites, contre la réforme Blanquer (avec notamment la mise en place des E3C), et contre les suppressions de postes dans l’académie de Dijon.

Appel à rassemblement contre les E3C

Communiqué départemental intersyndical sur les E3C et les suppressions de postes. Il appelle à un rassemblement le 5 février 2020 à 14h devant le Rectorat, au moment où une audience intersyndicale et inter-établissements sera reçue.