[Auxerre] Pot de départ de Manu le 5 mars 2022


Yonne

Comme Macron n’a jamais rien fait correctement, de notre point de vue, nous avons décidé d’organiser nous-même son pot de départ.

Le samedi 5 mars 2021, nous serons à 50 jours du résultat du second tour de l’élection présidentielle.
Le moment idéal pour fêter le départ de Macron et comme on est jamais mieux servi que par nous-même, fêtons le à notre façon.

Nous vous invitons à un moment festif mais revendicatif pour fêter de manière anticipée le départ de celui dont on a tant réclamé la démission.
Et comme un vrai pot de départ, ce sera l’occasion de dresser un bilan de ces 5 années que nous ne regretterons pas.

Un dernier rendez-vous convivial et chaleureux pour se réunir et s’unir dans nos luttes contre celui qui les a incarné ces 5 dernières années par son mépris, son arrogance et son auto-satisfaction.
Des animations engagées, de la musique et de quoi partager seront à disposition.

Samedi 5 mars 2021
18h, place de l’Arquebuse - Auxerre
Pot de départ de Macron.
JPEG - 283.7 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Élections

[Juillet-Août 2022] 89. Le diable est mon voisin

Alors il va falloir se battre encore plus fort contre ces idées nauséabondes qui s’infusent dans le débat public et les esprits de manière insidieuses, contaminant ainsi toutes les couches sociales. C’est bien ensemble que nous changerons la donne. Mais sans eux. Ça ne fait que commencer.

Tout n’est pas mort

1er mai 2022. A peu de choses près, on retrouvait partout la passivité et la torpeur terrifiante des défilés syndicaux.

Articles de la même thématique : Macronisme

#52 5 ans...

Où il est question des 5 années qui viennent de s’écouler, et de celles à venir.

Pour un 1er mai offensif

Sans grande surprise, la mascarade électorale a confirmé le chantre du néo-libéralisme autoritaire dans sa fonction.