Pour le maintien d’un projet de logements pour préserver 4,4ha de nature en ville !



François Rebsamen souhaite accueillir à Dijon les réserves du Muséum national d’Histoire naturelle, constituées notamment de millions d’animaux morts conservés dans des bocaux de formol. Pour cela, il met à disposition un site de projet de construction de 270 logements. UrbAlter réagit dans un communiqué.

Modification du PLUi-HD Dijon Métropole, UrbAlter appelle à maintenir les 270 logements du site artificialisé Parvex-Parker, pour préserver 4,4 ha de nature en ville !

Pour « le rayonnement et le dynamisme économique de Dijon », François Rebsamen souhaite accueillir à Dijon les réserves du Muséum national d’Histoire naturelle, constituées notamment de millions d’animaux morts conservés dans des bocaux de formol.

Pour cela, il entend mettre à disposition le site de l’ancienne usine Parvex-Parker, une grande dalle de béton de 4 ha, actuellement classée au PLUi-HD comme site de projet pour la construction de 270 logements.

Aussi, M. Rebsamen propose ce soir au Conseil de Dijon Métropole, une modification simplifiée du PLUi-HD consistant à autoriser le renoncement à ces 270 logements, au bénéfice des réserves du musée.

Dans une contribution argumentée versée à la consultation publique, UrbAlter conteste ce changement de destination du site Parvex-Parker. Puisque la Ville dit être en mesure de renoncer sans difficulté à 270 logements, nous proposons de maintenir les logements programmés sur le site Parvex-Parker déjà artificialisé, et d’abandonner plutôt les 190 logements de quatre programmes immobiliers contestés qui menacent de détruire 4,4 ha d’espaces de nature en ville (notamment la plaine du Suzon et la bande est des Lentillères).

François Rebsamen a déjà renoncé il y a quelques jours à la destruction programmée du Verger de Larrey où devaient être construits 11 pavillons. C’est une première décision très positive pour protéger la nature en ville, mais sa portée est essentiellement symbolique vue la petite surface concernée (0,17 ha). Pour ne pas en rester au stade de l’illusion, nous l’appelons à abandonner au plus vite tous les autres projets contestés.

Considérant les deux impératifs prioritaires affirmés par le Maire et son adjoint à l’urbanisme, de construire des logements ET de densifier la ville en préservant les espaces végétalisés, il nous semble logique et cohérent de toujours construire les logements d’abord sur les espaces déjà artificialisés.

UrbAlter Dijon
Atelier citoyen d’urbanisme alternatif
Penser et construire avec les habitants, la ville post-carbone et résiliente



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Politique locale

[Talant] Un adjoint de la mairie pro-russe

Le Kremlin a invité des politiciens français d’extrême-droite et pro-russe pour observer les élections russes qui se terminaient le 17 mars. Cyril Gaucher, adjoint au maire de Talant, en faisait partie.

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

Programme perpétuel des Lentillères

Envie d’arreter le capitalisme ? De faire du pain ? Ou d’en apprendre plus sur les zappatistes, de faire du maraîchage, d’écouter un bon concert de punk, de réparer ton vélo, d’apprendre à conduire dans une auto-école buissonière ? Voici toutes les activités rejoignables du quartier libre des Lentillères ! Dans ce programme perpetuel de l’année 2024, les collectifs du quartier t’expliquent comment et pourquoi les rejoindre.. à toi de jouer !

[Moirans-en-Montagne] La Fête aux Quarrés : Stopper le béton, jardiner ensemble

Dimanche 14 avril dès 11 heures — 2e rond-point du contournement de Moirans-en-Montagne (39) — Grande journée pour des jardins partagés et la sauvegarde des Quarrés
Cantine conviviale à midi, marché paysan, visites et inventaires naturalistes, prises de parole, atelier photo, grimpe dans les arbres, balades à dos d’âne, chorales, concert et bal trad’…