Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

Rassemblement contre la dissolution des Soulèvements de la terre et en soutien aux arrestations du 20 juin



Rdv mercredi 21 juin à 19h devant la préfecture !

Ce mercredi 21 juin venez en musique dissoudre votre Darmanin !

Rassemblement devant la préfécture de Dijon à 19h.

Suite aux arrestations qui ont eu lieu ce mardi 20 juin au matin et contre les menaces de dissolution des Soulèvement de la Terre annoncées par le gouvernement, nous appelons à se rassembler devant la
préfécture de Dijon.

Rendez à vous à 19h pour défendre ce mouvement écologique et social et visibiliser notre soutien aux personnes en garde à vue.

ON NE DISSOUT TOUJOURS PAS UN SOULEVEMENT !

Le communiqué de Solidaires

ON NE DISSOUT PAS UN MOUVEMENT !

NOUS SOMMES LES SOULEVEMENTS DE LA TERRE

« Les Soulèvements de la Terre » ne sont pas une association. C’est une coalition qui regroupe des dizaines de collectifs locaux, syndicats et sections syndicales, ONGs à travers le pays. Contrairement aux fables qui seront délivrées par le renseignement intérieur pour désigner de quelconques figures dirigeantes à clouer au pilori, les Soulèvements de la Terre n’ont rien d’un groupe circonscrit et représentent après 2 ans d’existence un large réseau implanté à travers diverses régions. Dans sa montée d’autoritarisme continue, le gouvernement s’apprête à « dissoudre » une bonne partie de l’opposition écologique, sociale et syndicale du pays. Puisque celle-ci a le tort de lui faire front dans la rue, dans les campagnes et que son régime politique semble aujourd’hui réduit à l’exercice de la matraque.

Le ministère de l’Intérieur préfère ainsi s’attaquer aux résistant·es au glyphosate plutôt qu’aux pollueurs, aux paysan·nes solidaires plutôt qu’aux exploitants productivistes destructeurs de la nature, à la jeunesse écologiste plutôt qu’aux voleurs d’eau.

Solidaires dénonce la répression faite à celles et ceux qui se battent pour le bien commun. De Sainte-Soline, au Lyon-Turin, en passant par l’A69 entre Castres et Toulouse et toutes nos luttes communes, nous assumons notre participation aux mobilisations. Les politiques répressives ne pourront ni cacher la crise écologique qui s’accélère, ni nous empêcher de lutter.

Il y a urgence à repenser et changer en profondeur nos modes de production et de consommation, en lien avec les travailleuses et les travailleurs qui doivent pouvoir participer activement à ces transformations.

Solidaires appelle à rejoindre les rassemblements de soutien qui auront lieu partout sur le territoire pour soutenir les Soulèvements dela Terre.

solidaires.org

Les Soulèvements de la terre dénoncent une nouvelle opération pour tenter de faire taire un mouvement populaire

Plus de 15 personnes ont été arrêtées ce matin dans toute la France

21 juin 2023


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Manifestations

[Montbéliard] Frédéric Vuillaume encore en garde à vue pour avoir manifesté

C’est devenu malheureusement une habitude. Priver de liberté une personne pendant 16 heures pour avoir essayé d’exercer l’unique droit qui fait la différence entre un état autoritaire et une démocratie : le droit de manifester. Cela s’est passé à Montbéliard, lors de la venue du premier ministre, Gabriel Attal.

Articles de la même thématique : Répression

Manifestation nationale pour la libération de Georges Abdallah

Nous, signataires de cet appel, nous nous engageons une fois de plus à coordonner l’ensemble de nos forces en soutien à l’héroïque résistance du peuple palestinien et à Georges Abdallah lors de la prochaine semaine internationale d’actions du 8 au 15 juin et à mobiliser massivement pour la nouvelle manifestation nationale organisée le 15 juin à Lyon afin d’appuyer la 10e demande de libération conditionnelle de Georges Abdallah et exiger sa libération.

Kanaky-Nouvelle Calédonie : contre la violence coloniale

Conséquence logique du sabotage méthodique du processus de décolonisation par l’État français, l’heure est à l’affrontement en Kanaky-Nouvelle Calédonie, qui a déjà fait plusieurs morts. Il est urgent de dénoncer la responsabilité première de la politique coloniale française, des colons sur place, de s’opposer à la menace qui plane sur les indépendantistes et la CCAT (Cellule de coordination des actions sur le terrain) en particulier et de soutenir la lutte légitime du peuple Kanak.