Vous faites des heures supplémentaires, on refuse de vous payer. Pour pouvoir les réclamer, il vous faudra les prouver !



Les patrons ont depuis toujours les dents qui rayent le plancher au point qu’ils vous demandent de travailler plus que ce qui est prévu par votre contrat, en heure supplémentaire. Finalement, ils refusent de vous payer le fruit de votre travail. Que faire ?

Vous avez effectué des heures supplémentaires, qui hélas, ne vous ont pas payées. Pour pouvoir les réclamer, il faut les prouver, ainsi est la loi. Il faut avant tout savoir qu’il y a une présomption selon laquelle chaque heure effectuée par le ou la salarié.e est présumée faite à la demande de l’employeur.

Effectivement, seules les heures supplémentaires accomplies à la demande de l’employeur ou, au moins, avec son accord, donnent lieu à rémunération comme le rappel la Cour de Cassation : (ass. Soc. 20 mars 1980, n° 78-40979 ; Cass. Soc. 30 mars 1994, n° 90-43246 et Cass. Soc. 2 juin 2010, 08-40.628 ; Cass. soc. 23 mai 2013, n° 12-13602). S’il n’est pas démontré que les heures supplémentaires effectuées par le ou la salarié.e ont été demandées par l’employeur, le ou la salarié.e ne peut prétendre au paiement (Cass. Soc. 21 juillet 1994, n°91-43277).
 
La question qui se pose alors est la suivante :

Comment rapporter la preuve matérielle de ces heures supplémentaires ?

Les tribunaux sont assez ouverts et souples envers les salarié.e.s sur le sujet, fort heureusement.

 
Vous pouvez produire, par exemple, votre agenda personnel, c’est pourquoi l’équipe du CIDTD vous conseille de noter toutes vos heures, chaque jour de travail effectué.e.s sur un agenda. Des attestations de collègues (on peut très bien faire témoigner des ancien.ne.s collègues).
Le/la salarié.e que vous êtes peut aussi produire ses courriels horodatés. Par exemple, en produisant le premier courriel que vous avez envoyé le matin depuis votre lieu de travail, et le dernier courriel, il réussira à démontrer l’amplitude de votre journée de travail. C’est aussi pour cela qu’il vous est recommandé de faire une copie électronique sur un disque dur externe de toute votre boite de messagerie.
 



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

[Montbéliard] Frédéric Vuillaume encore en garde à vue pour avoir manifesté

C’est devenu malheureusement une habitude. Priver de liberté une personne pendant 16 heures pour avoir essayé d’exercer l’unique droit qui fait la différence entre un état autoritaire et une démocratie : le droit de manifester. Cela s’est passé à Montbéliard, lors de la venue du premier ministre, Gabriel Attal.

[Longvic] Débrayage à Kalhyge

La mutuelle MNH, actionnaire principal de la blanchisserie Kalhyge, décide de s’en séparer. Dans la foulée, les employés décident de débrayer pour expimer leur préoccupation face à cette situation.

Articles de la même thématique : Droit du travail

Inégalité de traitement et autres violations du droit : Ethicofil, une éthique en toc

Inégalité de traitement, absence de réunions obligatoires du CSE, pressions, menaces, absence de suivi CDDI, irrespect de procédure, congés payés imposés aux salarié(e)s en violation des textes en vigueur, invention du concept de volontariat-collectif…
Cet inventaire à la Prévert, quoique non exhaustif, n’est pas tiré de l’œuvre nauséabonde d’un grand patron d’extrême droite comme on pourrait le penser, mais de celle du président d’Ethicofil, association dont le CA est majoritairement composé de « militants » de la CFE-CGE – et dont le président, lui-même conseiller prud’homme CFE-CGC – semble s’asseoir, chaque jour un peu plus, sur le code du travail.

S4 EP8 - Stand Up !

Toutes les deux semaines, l’Actu des Oublié.es explore les luttes dans le monde. Pour ce premier épisode 2024, nous évoquons les grèves et la lutte syndicale dans le secteur de l’automobile.