La Mistoufle


La Mistoufle - 2018

Nous, la Mistoufle, animons la bibliothèque La Sociale au fond majoritairement libertaire et constitué aussi de romans, livres de philo et d’histoire. Nous souhaitons que ce soit un espace de rencontre et de
réunions pour d’autres collectifs ou associations amies.

Le petit groupe de personnes que nous sommes remet en question la société capitaliste et tente des modes d’organisation et d’échanges humains qui reposent sur l’autogestion et l’auto-émancipation en libre
association. Le groupe est rattaché à la Fédération Anarchiste et ses activités sont variables. Selon les envies et les personnes du moment, cela va de la permanence de la bibliothèque, la reprise de La Mistoufle en journal mural, des collages, le soutien aux luttes...

Permanences de la bibliothèque les jeudis de 18h à 20h au 3e étage du café Le Chez Nous (impasse Quentin).


La Mistoufe - Historique

C’est initialement le nom de l’hebdomadaire communiste - anarchiste qui paraît à Dijon entre novembre et décembre 1893. Fondé par Joseph Hinaut, François Monod et H. Poirel, le journal se nomme alors Mistoufe. A cette époque, au moins 6 numéros sont connus, du 5 novembre au 10 décembre 1893.

Monod, le fondateur de la Mistoufe est condamné en 1894 par la cour d’Assises de Dijon à une peine de travaux forcés en Guyane et à la relégation pour avoir fondé le journal et fait l’apologie du geste de Caserio suite à l’assassinat de Sadi Carnot en juin 1894.

Il s’ensuit une longue période jusqu’en 1982, où un groupe libertaire se reconstitue avec des ventes du journal le Monde Libertaire et des collages. Le groupe s’investit l’année suivant dans le local de la rue Jeannin.

Il n’y a plus trace de journal Mistoufe jusqu’en février 1989. A cette date, le journal ré-apparaît et des conférences sont organisées. En 2004 le groupe se transfert au local actuel, au-dessus du Chez Nous. Le
journal devient la Mistoufle et des publications apériodiques continuent. En parallèle, des collages et des rencontres sur les thèmes libertaires sont organisées. La publication au format journal se poursuit jusqu’en 2015."

  • KarACAB

    Le groupe La Mistoufle-FA organise un gros karaoké en soutien à l’ouverture de son centre social dans la banlieue de Dijon. Si tu as envie de proposer des sons , envoie nous ça sur Facebook ! On te (...)

  • Bouffe de soutien aux inculpé·es

    Mardi 14 mai 2019 à 20h Au Chez Nous
    Le mouvement dure, contre le capital et son monde… Et les potes tombent, victimes de la repression. Pour soutenir ses inculpé.es, le groupe La Mistoufle de la (...)

  • Boxe populaire

    Jeudi 16 mai 2019 de 18:00 à 19:30 Urbanalis 4 rue du pont des tanneries, Dijon
    [Jeudi 16 Mai 18H00 ] Le groupe La Mistoufle organise un session de boxe populaire en mixité. Peu importe, ton (...)

  • Anarcho-bouffe de soutien

    C’est la bouffe mensuelle des collectifs Anarchistes en lutte.
    La Mistoufle et la CNT21, te préparent de la bouffe Végane, prix libre. La thune récoltée alimente les frais de leurs nombreuses luttes.

  • Boom de soutien à La Mistoufle/FA

    Le groupe La Mistoufle-FA organise une Boom de soutien pour ses luttes en cours. Ramènes ta clique, viens t’enjailler, viens déguisé.e, dans le respect de tous.tes. Concert punk, ça part en boom (...)

  • Anarcho-bouffe de soutient au CSAA*

    Les militant.e.s antispécistes subissent actuellement une sévère vague de répression policière. Comme tout mouvement révolutionnaire visant a déstabiliser l’ordre des bourgeois et des multinationales qui (...)

  • Anarco-Bouffe de février

    Repas organisé par la CNT et la Mistoufle
    Mardi 19 février - 20h - café le « Chez Nous » - vegan - prix libre

  • [Projection] Dire à Lamine

    Dire à Lamine est un film documentaire long-métrage du collectif Cases Rebelles, en association avec le collectif Vies Volées (collectif de familles de victimes de crimes policiers). Le tournage a (...)

0 | 10 | 20