[Avril 2022] Avril aux Tanneries



L’espoir se cultive quand les grilles de Monsanto sont couchées, quand des pelleteuses de grands chantiers inutiles brûlent, quand y a des barbeucs sur les ronds points, quand on se lève et qu’on se casse d’un festival poussiéreux qui récompense des agresseurs.

Édito

Toi qui sera élu. Que ça soit toi, ou toi, ou bien encore toi.
Sois un peu humble, parce que y a pas grand monde qui a voté pour tes idées. On a pas voté ou alors par réflexe, par dépit, par front républicain, par peur que ce soit pire, par colère. Mais faudra les trouver, celles et ceux qui ont voté pour toi et ce que tu portes.
Président, on n’a pas d’espoir pour ce que tu t’apprêtes à faire. La seule chose qu’on peut espérer de toi, c’est que tu n’interdises pas l’avortement ou l’homosexualité. Que tu n’empoisonnes pas tes opposants, que tu t’en tiennes au tonfa. Mais c’est un bien triste espoir.
Présidente, on n’attend pas de toi que tu t’engages en notre nom pour mettre fin a l’écocide, ou mettre à mort le patriarcat et le racisme d’État. On ne t’attend pas pour engager une révolution sociale. On espère juste que tu ne seras pas celui qui arme des milices.
Président, on t’attend pas pour faire de la politique, et l’espoir que l’on ne met pas en toi on le cultive autant que l’on peut au quotidien. On le cultive dans les ZAD, dans les manifs, dans des fours a pain de village, dans les réseaux de soutien. On le cultive dans nos collectifs ou l’on essaye de prendre en compte les questions de pouvoir, de genre. On le hurle dans les manifs et sur des réseaux sociaux. L’espoir se cultive quand les grilles de Monsanto sont couchées, quand des pelleteuses de grands chantiers inutiles brûlent, quand y a des barbeucs sur les ronds points, quand on se lève et qu’on se casse d’un festival poussiéreux qui récompense des agresseurs. L’espoir, on le cultive dans nos groupes en mixité choisie, on le cultive quand un appel circule sur les réseaux sociaux pour résister à une expulsion à Calais, quand des brigades de solidarité se créent dans toutes les villes, quand on tricote des chaussettes pour celles et ceux qui passent la frontière dans les Alpes, l’espoir il se construit dans des fermes collectives a la campagne, qui abreuvent les luttes d’oignons et de patates. Dans des friches maraîchère devenue ZAD en ville qui arrosent les piquets de grêve de poireaux. On cultive nos idées dans des livres supers, dans des tracts enflammés et des sites internet qui racontent d’autres nouvelles : celles de nos luttes ici et ailleurs.

Alors début avril, la question, ce n’est pas pour ou contre le vote, pour qui voter, pour qui ne pas voter. Ça c’est un choix personnel. On fait ce que l’on peut, avec nos parcours, nos croyances, nos convictions et nos droits.
La question, c’est que toi Président·e, on ne t’attend pas pour faire de la politique. Avant, après, pendant, ce en quoi l’on croit, c’est dans les luttes et l’auto-organisation !

Programme

28.03 au 03.04
Semaine DTR aux Lentillères

C’est la semaine de résistance du Quartier libre des Lentillères. La dernière maison squattée est expulsable, c’est l’occasion de se retrouver pour défendre la friche ! Au programme, faire se rencontrer différents modes d’actions et histoires de luttes, échanger des savoir-faire de marlou et des recettes de loubard, discuter, bricoler et cuisiner dans l’amour et l’enfer de l’autogestion, construire une forteresse imprenable et accueillante dans les esprits comme dans la rue.
Plus d’infos sur : https://lentilleres.potager.org/

01.04 21h-2h 5 euros
BOUM BOUM BOUM BOUM

/Soirée de soutien au festival féministe queer La Poudrière !
DJ sets R&B, pop, rap, reggaeton, afrobeat, minimale !
Dress code : paillettes, écailles et strass

05.04 10h-12h
Aérobitch

/gym collective
Tu trouves 1000 excuses pour ne pas faire un peu d’exercice, t’as mal au dos, aux cheveux, au petit doigt ? Viens faire des cessions d’exercices d’étirements et de renforcements musculaires, sur fond de musique de boom ou de musique baroque, selon la météo. C’est un mélange d’exercices de kiné, yoga, pilat, échauffements,etc qui peuvent être pratiqués par les personnes qui ont mal partout ou pas ! Viens à l’heure avec un tapis de sol et de l’eau !

09.04 20H-5H prix libre
Contre les élections, pour les Tanneries

LA FANFARE DU CONTREVENT
TROTSKI NAUTIQUE ( Variet’ Lo-fi )
SUBMARINE FM X OCEAN FLOUNK( Electro Dub Techno et VJing )
Et DJ SET DE OUF !

Viens faire la fete toute la nuit pour soutenir l’espace activités de Tanneries
La thune récolté servira à payer les factures de fonctionnement de cet espace.

12.04 10h-12h
Aérobitch

Voir plus haut

12.04 18H
QG FEMINISTE
BLINDTEST & KARAOKE

/ sans mecs cis

Le karaoké revient aux Tanneries mais cette fois on va commencer par un blindtest en équipes !
Que tu sois un jukebox ou pas, une diva sur scène ou sous la douche, viens !

13.04 18h
La fin de l’universalisme ?

/Discussion animée
/par le cycle des 9

Dans la deuxième partie du 20e siècle, les luttes décoloniales et féministes semblent avoir sérieusement remis en cause le mythe d’une raison et d’une vérité universelle, c’est-à-dire la possibilité qu’une affirmation puisse être universellement vraie et un système politique universellement bon. Ces luttes et ces pensées ont mis en évidence que derrière le sujet qui se prétendait neutre et universel se cachait en réalité un homme blanc, cis et bourgeois. Pourtant l’universalisme reste dominant dans de nombreux discours politiques, y compris parmi les luttes anti-capitalistes et émancipatrices. Comment expliquer cette persistance ? Pourquoi certain·es défendent ardemment cet horizon ? Quelles perspectives politiques ouvre la remise en cause profonde d’un système de pensée universaliste ?
Le cycle des discussions animées ne sont ni des conférences ni des présentations, mais des moments de débats et d’élaborations collectives. Pour en savoir plus sur le cycle : dijoncter.info/3135

14.04 18h
AG FEMINISTE

/En mixité choisie sans mecs-cis
Tu veux t’organiser dans les luttes féministes à Dijon ? Seul.e ou avec ton crew, viens aux AG !

19.04 10h-12h
Aérobitch

Voir plus haut

19.04 18h - 22h
QG féministe

/En mixité choisie sans mecs-cis
Viens traîner, boire un coup avec tes copain.es ou rencontrer des nouvelles personnes. Pour nouer des liens en dehors de nos millions de trucs à faire !

20.04 16h-18h
Permanence de la caisse de solidarité contre la répression

voir encadré « permanences »

20.04 18h
Assemblée activitée

Chaque 3 eme mercredi du mois, c’est l’assemblée ouverte, ! c’est le moment pour proposer une bouffe, un événement, un atelier, s’impliquer dans l’existant, parler avec les gens qui s’organisent ici.

26.04 10h-12h
Aérobitch

Voir plus haut



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Politique française

Errance Urbaine #22 - Avril 2022

L’actualité vue par les rues de Dijon et alentours ces dernières semaines. Au programme ce mois-ci de l’antifascisme, des élections, et des nouvelles des Lentillères.

Pour un 1er mai offensif

Sans grande surprise, la mascarade électorale a confirmé le chantre du néo-libéralisme autoritaire dans sa fonction.

Articles de la même thématique : Élections

[Juillet-Août 2022] 89. Le diable est mon voisin

Alors il va falloir se battre encore plus fort contre ces idées nauséabondes qui s’infusent dans le débat public et les esprits de manière insidieuses, contaminant ainsi toutes les couches sociales. C’est bien ensemble que nous changerons la donne. Mais sans eux. Ça ne fait que commencer.

Tout n’est pas mort

1er mai 2022. A peu de choses près, on retrouvait partout la passivité et la torpeur terrifiante des défilés syndicaux.