Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

[Belfort] Les abeilles contre la videosurveillance


Territoire de Belfort

Jeudi 5 août, une nouvelle preuve que tout le monde déteste la videosurveillance nous a été apportée de Belfort, où la caméra du carrefour des Fusillés a été mise hors d’usage par un essaim d’abeilles. D’après l’Est Républicain les abeilles se sont agglutinées sur la caméra après un accident. « Le véhicule d’un apiculteur avait été heurté par un camion, mercredi vers 13 h. Deux ruches étaient tombées sur le sol, ce qui avait libéré des abeilles. »



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Videosurveillance

VSA, la surveillance bâtit son empire

La Quadrature du Net appelle à s’opposer à la mise en place des expérimentations de la vidéo surveillance algorythmique (VSA) et nous propose son kit de mobilisation

Vive les jeux du zbeul 2024 !

Bientôt c’est les JO, et on compte bien perturber la messe sans attendre la cérémonie d’ouverture ! Alors on appelle tous-tes celle-ux qui sont plus partisan-nes du feu de joie que de la flamme olympique à prendre part aux jeux du zbeul 2024. Un blog (zbeul2024.noblogs.org) et un compte twitter (@Zbeul2024) serviront à relayer des initiatives de zbeul antiJO, que ce soit là où se dérouleront les épreuves comme n’importe où ailleurs !

Articles de la même thématique : Surveillance, fichage

VSA et Jeux Olympiques : Coup d’envoi pour les entreprises de surveillance

Après des mois d’attente, les entreprises chargées de mettre en place la vidéosurveillance algorithmique dans le cadre de la loi Jeux Olympiques ont été désignées. Sans grande surprise, il s’agit de sociétés s’étant insérées depuis plusieurs années dans le marché de cette technologie ou entretenant de bonnes relations avec l’État. Les « expérimentations » vont donc commencer très prochainement. Nous les attendons au tournant.