[Besançon] 60 emplois menacés chez Stanley Black & Decker

L’entreprise bizontine produit des pinces Stanley Fatmax.
En décembre 2020, elle a mis fin à de nombreux CDD, en prétextant une baisse de la demande.

La CGT s’inquiète alors de voir l’entreprise ne rien faire pour se redynamiser, laissant 60 emplois se perdre.
Elle appellait à une journée d’action jeudi dernier et à une assemblée générale afin de lancer un mouvement de lutte pour empêcher les 60 salariés de perdre leur emploi [1].



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Verdict le 25 mai pour MBF Aluminium à Saint-Claude

Le 27 avril au tribunal de commerce de Dijon, la mobilisation des salariés de la fonderie de MBF Aluminium, sous-traitante automobile basée à Saint-Claude dans le Jura a permis d’ouvrir des perspectives de reprise. C’est le mardi 25 mai que sera rendue la décision après l’étude des deux projets de reprise de l’activité. L’entreprise compte environ 280 salariés et les principaux clients sont PSA pour 75% et Renault 20% du chiffre d’affaires.