Des marches pour le climat partout en Bourgogne Franche-Comté ce week-end

Le projet de Loi Climat déposé par le gouvernement est loin d’être à la hauteur de l’urgence écologique. Pourtant, c’est le dernier texte législatif du quinquennat consacré à l’environnement.

Le 28 mars, à la veille de l’entrée du texte de loi à l’Assemblée Nationale, nous nous mobilisons pour exiger une loi ambitieuse et défendre les mesures proposées par les 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat.

Samedi :
Chalon-sur-Saône : 15h, place Saint-Vincent
Mâcon : 14h30, place Saint-Pierre

Dimanche 28 :
Dijon : 14h, place Darcy
Montbéliard : 10h, Port de plaisance
Nevers : 14h30, route des Saulaies
Sens : 14h45, place Jean Jaurès

La marche dijonnaise est co-organisée par : Amis de la Terre Côte d’Or, ATD Quart Monde, Attac 21, DITES, FDD PACE, Greenpeace, Il est encore temps Dijon mouvement citoyen, Les Jardins de l’Engrenage, Mouvement pour une Alternative Non Violente, Oxfam, Youth for Climate Dijon.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Jeunes pour le climat

Greta ’Kathèkon’ Thunberg

La jeune suédoise est-elle le symbole du capitalisme vert, de l’apocalypse ou d’une possible écologie révolutionnaire ?

On est plus chauds que le climat

Plus de 1OOO personnes dans la rue ce vendredi à la marche pour le climat, une journée de grève appelée mondialement pour le climat. Beaucoup d’énergie d’une jeunesse qui descend dans la rue pour crier face à l’inaction climatique.

Articles de la même thématique : Réchauffement climatique

Au Carnet, nous nous mobilisons aussi contre le mensonge de la transition écologique !

Nous inscrivons notre lutte au Carnet dans celle contre le capitalisme vert, car nous ne croyons pas à une transition qui refuse de remettre en cause les dominations qui structurent nos sociétés. Ici, nous essayons de construire une forme d’autonomie et pour nous, construire l’autonomie passe par la réappropriation de notre façon de penser le monde que nous habitons, loin de l’écologie productiviste qu’on nous impose.

Relance du ferroviaire : malgré les annonces, la casse se poursuit...

À la gare de triage de Gevrey-Chambertin la SNCF Réseau prévoit de modifier le type de rail sur une partie des lignes. La CGT Cheminots de Dijon dénonce un démantèlement des capacités de fret, qui va contre les engagements à maintenir les installations, et contre les aspirations légitimes à plus de développement durable.