[Dijon] Nouvelle action contre la privatisation d’ADP



Le collectif 21 sur le référendum d’initiative partagé à propos de la privatisation d’ADP refait une action le 25 janvier à partir de 10h auprés des citoyen-nes afin de les informer de la possibilité de s’inscrire sur le site gouvernemental pour demander la mise en place de ce référendum.

L’action réalisée le 11 janvier a été un véritable succés malgré quelques difficultés à se maintenir sous les halles. En effet la demande en avait été faite en temps utile mais nous avons découvert le matin que certains élus avaient estimé cette opération trop politique ! Nous tenons à rappeler que le RIP fait partie de la constitution et qu’il semble indispensable que les citoyen.nes en soient informés.

Nous serons donc présents soit sous les halles soit sur la place François Rude.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Macronisme

#52 5 ans...

Où il est question des 5 années qui viennent de s’écouler, et de celles à venir.

Pour un 1er mai offensif

Sans grande surprise, la mascarade électorale a confirmé le chantre du néo-libéralisme autoritaire dans sa fonction.

Articles de la même thématique : Privatisations

400 cheminots devant le Conseil Régional BFC contre le lancement de l’ouverture à la concurrence

A l’appel de la CGT, de SUD et de l’UNSA, 400 cheminots s’étaient donnés rendez-vous jeudi 27 janvier au Conseil Régional à Dijon. Ils ont exigé la renégociation d’une convention TER 2023/2033 entre la région BFC et la SNCF. Le vote tardif dans la soirée a donné 55 voix sur 100 votants pour l’ouverture à la concurrence du TER en 2026 ce qui est loin d’être une large majorité.

Clip « La psychiatrie en détresse »

Face au manque de moyens, aux restrictions budgétaires et au projet de privatisation d’un service à Lons-le-Saunier, le personnel du CHS Dole Saint-Ylie se mobilise avec un clip qui résonne aussi pour l’ensemble du secteur de la santé, du médico-social et du social victime des politiques d’austérité.