Projection de La Sociale

Projection de La Sociale - Vive la Sécu ! un film de Gilles Perret
Vendredi 24 janvier à 18h à la Bourse du Travail (17 rue du Transvaal)
De notre système de protection sociale à notre régime de retraite, l’histoire de la sécurité sociale de 1947 à demain avec la CGT

18h : apéro
19h : film
20h30 : débat
21h : tombola

JPEG - 111.7 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Droits sociaux

[Dijon] Les coursiers à vélo ont manifesté contre la précarité et l’uberisation

Ce samedi une trentaine de coursiers à vélo ont manifesté dans le centre-ville de Dijon. L’action, organisée par le SCCUD (Syndicat CGT des Coursiers Unis Dijonnais) dans le cadre d’une journée nationale d’action contre la précarité, a permis un blocage temporaire de la prise de commandes liée à la plateforme Uber Eats dans trois MacDo de l’agglomération.

Articles de la même thématique : Services publics

Les syndicats ont manifesté contre les réorganisations à La Poste

Ce lundi matin, les membres de l’intersyndicale de La Poste se sont rassemblés rue Joliet devant le site de l’Arquebuse. Ce site, un des 7 de l’agglomération dédiés à la distribution du courrier, devrait fermer prochainement, sa mise au norme étant trop onéreuse. Cette fermeture fait partie d’un plan de réorganisation plus large.

Relance du ferroviaire : malgré les annonces, la casse se poursuit...

À la gare de triage de Gevrey-Chambertin la SNCF Réseau prévoit de modifier le type de rail sur une partie des lignes. La CGT Cheminots de Dijon dénonce un démantèlement des capacités de fret, qui va contre les engagements à maintenir les installations, et contre les aspirations légitimes à plus de développement durable.