Projection de « La stratégie des concombres tordus »

Soirée de projection et de discussion autour de la réapproriation de l’alimentation, et des possibilités concrètes autour de Dijon pour changer nos rapports à l’agriculture, au foncier et à la consommation.

Projection du film documentaire « La stratégie des concombres tordus » en présence de l’un des membres fondateurs de la Gartencoop de Freiburg en Allemagne, Lukas Schmidt.

Cette soirée est organisée par le groupe/AMAP Bonbi’O de la MJC de Chenôve et « Le Jardin des Tille Légumes » de Magny-sur-Tille.

La soirée se poursuivra par une discussion sur la réappropriation de l’alimentation par tout un chacun : propriété collective des moyens de production, création d’une économie non marchande, partage des savoirs et des taches, solidarité pour l’accès à une alimentation saine, comment sécuriser un agriculture paysanne près de chez nous...

La Gartencoop de Freiburg est un exemple réussi de mise en oeuvre d’un modèle d’agriculture solidaire. La coopérative est riche de ses 260 membres qui se partagent la responsabilité d’une ferme en périphérie de la ville, et qui supportent ensemble les coûts et les risques d’un projet agricole. La totalité des récoltes - bonnes ou mauvaises, tordues ou droites - est distribuée à tous ses membres. Cet étonnant projet multi-facettes combine entre autres : une agriculture biologique et cohérente, le respect des saisons, l’utilisation de variétés paysannes non-hybrides, des distances et des circuits courts, l’économie solidaire, la propriété collective, l’éducation, et la reprise en main de l’agriculture par ceux qui la font et en vivent.

Cette soirée constitue un moment important pour commencer à discuter de la création de coopératives de production dans le coin et de la pertinence de la propriété collective du foncier et des fermes pour développer et sécuriser une agriculture paysanne, saine pour ceux qui la pratiquent et ceux qui s’en nourrissent, et même pour les autres.

Ce sujet est également intéressant pour sécuriser un foncier nourricier, toujours difficile d’accès pour les projets agricoles sympa et pour faciliter la transmission des fermes entre les générations de paysans.

Renseignement : MJC de Chenôve - 03.80.52.18.64

Mercredi 9 à 19h
MJC de Chenôve
Entrée libre



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Cinéma

Récit de la soirée-ciné au squat Becquerel

C’ est au squat de Becquerel (11 rue Becquerel) que vendredi dernier avait lieu une soirée cinéma et repas. Dans ce lieu de vie occupé depuis le mois d’octobre, une soixantaine d’exilés cohabitent et proposaient ce soir là un moment de rencontres, de voyages dans leur pays d’origine , et un délicieux repas.

Articles de la même thématique : Coopératives

Confiné·e·s : pour renverser le capitalisme, prenons le temps de nous organiser et de nous fédérer !

Le collectif Laisse Béton, qui avait appelé à une manifest’action le 29 février à Nantes contre les projets destructeurs, inutiles du grand Ouest, appelle au développement de Zones d’Autonomie Définitives pour libérer des espaces de l’emprise capitaliste. Pour résister aux attaques à venir, il sera nécessaire de coordonner aussi bien les zones à défendre que les épiceries solidaires. En nous reliant, nous pourrons renforcer notre autonomie. Alors prenons le temps de l’organisation, de la construction d’outils pour renforcer nos alternatives radicales de sortie du capitalisme !