Quatre jours de jeûne et d’actions à Dijon pour les 75 ans des bombardement d’Hiroshima et Nagasaki

Comme chaque année depuis plus de 30 ans notre association organise 4 jours d’actions et d’interpellation pour l’abolition des armes nucléaires. Du 6 au 9 août, nous interpellons l’opinion publique en commémorant les bombardements d’Hiroshima et Nagasaki.
2020, ce sera les 75 ans de ces crimes contre l’humanité.

Commémorations pour les 75 ans d’Hiroshima et Nagasaki
« Actions et Jeûnes » 6 au 9 août 2020

Comme chaque année depuis plus de 30 ans notre association organise 4 jours d’actions et d’interpellation pour l’abolition des armes nucléaires. Du 6 au 9 août, nous interpellons l’opinion publique en commémorant les bombardements d’Hiroshima et Nagasaki.
2020, ce sera les 75 ans de ces crimes contre l’humanité. Nous serons dans plusieurs villes de France en lien avec de nombreux sites sur les 5 continents. Nous vous invitons à vous inscrire pour ces jours « d’actions et de jeûnes » dès à présent. L’inscription est gratuite, l’hébergement est assuré, le jeûne est facultatif.
Nous comptons sur vous toutes et tous.

Programme des activités à Dijon :

1er au 9 août
Exposition : Agir pour le désarmement. 75e commémoration d’Hiroshima et de Nagasaki. Et si une bombe nucléaire explosait sur Dijon, Lyon, Paris... Le Traité d’interdiction sur les armes nucléaires (TIAN) de l’ONU sea bientôt applicable !
Cellier de Clairvaux, 27 boulevard de la Trémouille. Ouvert 10-12h et 14-18h.

Mercredi 5 août
14 h : formation à la désobéissance civile, sur incription

Jeudi 6 août
11 h, place François Rude : commémoration d’Hiroshima
10 h - 18 h, place François Rude : stand, diffusion de tracts et déambulations, animations culturelles
20 h : projection-débat, film prévu : At(h)ome d’Élisabeth Leuvrey, aux Tanneries, 35, 37 rue des Ateliers (participation libre)

Vendredi 7 août
11 h - 14 h : présence à Valduc devant le centre du CEA (Commissariat à l’énergie atomique)
Lectures, chansons avec les Bure-Haleurs, die-in, animations
10 h - 18 h, Jardins Darcy : stand, diffusion de tracts, animations culturelles

Samedi 8 août
10 h - 18 h, place François Rude : stand, diffusion de tracts et déambulations animations culturelles
16h, spectacle tout public, à partir de 7 ans. « SADAKO, la petite fille qui aimait courir », préau école Mansart rue des Péjoces, gratuit

Dimanche 9 août
11 h, place François Rude : commémoration de Nagasaki
12h15, cellier de Clairvaux : collation de rupture du jeûne

Ces activités sont organisées dans le cadre de ICAN, la Campagne internationale pour abolir les armes nucléaires, prix Nobel de la paix 2017, dont nos organisations sont également membres.
Activités à Dijon assurées par le collectif associatif : Abolition des armes nucléaires-Maison de Vigilance, Agir pour le désarmement nucléaire Franche-Comté ; AMFPGN ; Amis de la Terre Côte-d’Or ; Arrêt du nucléaire 34 ; CANVA ; ICAN France ; MAN Côte-d’Or ; Mouvement de la Paix 21 ; Réseau Sortir du nucléaire ; Sortir du nucléaire 21 ; Stop nucléaire 26-07. Avec le soutien de la Mairie de Dijon.

Information et contact :
abolitiondesarmesnucleaires[at]orange[point]fr
http://abolitiondesarmesnucleaires.org



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Nucléaire

Dixième vigie citoyenne mensuelle concernant le CEA-Valduc

Mardi 17 novembre, les lanceurs d’alerte du « Collectif Bourgogne-Franche-Comté pour l’abolition des armes nucléaires », munis de leurs masques et de leurs attestations de déplacement dérogatoires, ont profité de leurs achats de première nécessité ou de leur activité physique à Dijon pour faire valoir leur cause.

Articles de la même thématique : Armements

[Chenôve] La police municipale bientôt armée

Ce lundi 28 septembre Thierry Falconnet, maire PS de Chenôve, a annoncé le recrutement de nouveaux policiers municipaux, l’elargissement de leurs horaires de travail, et leur prochaine dotation d’armes à feu.