[Dijon] OQTF & Procès pour un jeune Dijonnais

Un jeune Dijonnais d’origine étrangère passe en procès pour être resté en France. Le Collectif de soutien aux demandeurs d’asiles et migrants appelle à un rassemblement le 11 février à 8h30 devant le tribunal.

Être étranger n’est pas un crime

Pour la première fois, un jeune Dijonnais d’origine étrangère est attaqué en pénal pour le seul délit de vivre en France, pays où il a grandi, où vit sa famille, où il a fait ses études. Il a été victime d’une « obligation de quitter le territoire » pour être rentré en France sans visa alors qu’il était enfant.

Son affaire était passée au tribunal en juillet et avait été reportée.

Le procès du jeune « coupable » d’avoir grandi, étudié et d’être resté en France a lieu ce jeudi 11 février au tribunal Bd Clémenceau à 8h30 . Nous appelons à venir le soutenir à cette occasion et à affirmer notre attachements aux libertés et au principe de fraternité.

Collectif de soutien aux demandeurs d’asile et migrants (ACAT Dijon / Action Catholique Ouvrière / AFRANE Bourgogne/ AGIRabcd 21 / AIDES Bourgogne Franche Comté / Amis de la Confédération Paysanne / Amnesty International Dijon / APF France Handicap / ATTAC21 / ATMF Dijon / CCFD Terre solidaire / CFDT 21 / CGT 21 / Club Unesco Dijon / CNT 21 / Collectif du lycée d’accueil international Le Castel / Confédération Paysanne / Confédération Syndicale des Familles / Espace Autogéré des Tanneries / Euphorbe en Illabakan / FCPE / FSU 21 / LVN personnalistes et citoyens / Ligue des Droits de l’Homme / MAN / Mouvement de la Paix / MRAP / Pastorale des Migrants / RESF 21 / SAF / SNES FSU / SOS Refoulement / SOS Racisme / Solidaires / Solidarité afghane / Sud santé sociaux / UJFP / UNEF/ Tends la Main)



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : OQTF - Expulsion

Abrogation urgente de l’OQTF de Issiaka Tiréra

La Préfecture de Saône-et-Loire a décidé depuis le 29 avril 2021 d’obliger Issiaka à quitter le territoire français (OQTF) à cause d’un problème de document d’état civil, alors que le Mali est actuellement en pleine instabilité.

Non à l’expulsion de Salif Traoré !

Salif Traoré vit à Semur-en-auxois. Il est menacé d’expulsion sous prétexte que son acte de naissance ne serait pas valable. Une pétition est en ligne pour le soutenir !

Affaire Sato, un premier soulagement

Caractère infondé des accusations de fraude et annulation de l’obligation de quitter le territoire, un premier soulagement permettant ainsi à Sato de reprendre une vie normale auprès de ses proches, ses amis, ses collègues de travail et de formation.

Articles de la même thématique : Répression

Ficher pour mieux régner / Désarmons-les

Compte moral, sommier, registre, répertoire, casier et finalement « traitement de données à caractère personnel » : le vocabulaire est foisonnant pour décrire l’arme de basse intensité qu’est devenu le fichier dans l’arsenal répressif. Le système disciplinaire du capitalisme sécuritaire a toujours eu besoin d’ingrédients techniques pour contraindre les corps indociles à la bonne marche de l’ordre social. Si les fichiers clients ou les « profils » prospèrent aujourd’hui dans le marasme du Big Data, l’État puissant, qu’il soit monarchique, impérial ou républicain, s’est toujours évertué à étiqueter méthodiquement ses sujets afin de préserver son pouvoir de domination.