Rencontre et dédicace avec Gilles Bertin

Rencontre et dédicace autour du livre de Gilles Bertin, « Trente ans de cavale, Ma vie de punk ». Il fut le chanteur et fondateur du groupe punk, Camera Silens, avant de passer 30 ans en cavale suite à un braquage. La rencontre sera suivie d’un concert acoustique de Dead Ritons qui reprennent des classiques du punk.

Bassiste et chanteur du groupe Camera Silens au début des années 80, Gilles Bertin participe en 1988 au braquage d’un fourgon de la Brink’s à Toulouse avec une dizaine d’autres personnes. Déguisé en gendarmes, sans tirer un seul coup de feu, ils dérobent 11 millions de francs, dans une opération préparée avec la plus grande minutie.

S’ensuivent les années de cavale. Si la plupart des membres du groupe sont arrêtés six mois plus tard à Toulouse, Bordeaux et en Espagne, Gilles Bertin échappe au coup de filet et sors des radars, avec presque la totalité du butin, dont seuls 150 000 francs ont été retrouvés par les autorités.
Après 28 années de cavale, pendant lesquelles il refait sa vie au Portugal puis à Barcelone, pendant lesquelles il tombe malade du SIDA et de l’Hépatite C et échappe de peu à la mort, il décide de se rendre à la justice française le 16 novembre 2016.

30 ans de cavale, ma vie de punk retraçe l’itinéraire hors norme de son auteur.

Vendredi 15 février 2019 à 18:30
Au Black Market
59 Rue Berbisey, 21000 Dijon



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Punk

LaDIY*fest #2 / Festival féministe punk DIY intersectionnel

La LaDIY*fest #2 revient à Strasbourg les 30, 31 août et 1er septembre 2019
3 jours que l’on souhaite féministes, queers, intersectionnels, punk, D.I.Y, énergiques et énervés !
Au programme : ateliers, projections, débats, concerts, performances, boom…

« Festival VYV les solidarités » : fuck charity business

Maloka, célèbre collectif anarcho-punk dijonnais, organise son prochain festival les 7, 8 et 9 juin. Son invitation est aussi une expression sur les idées de solidarité qui transpirent dans sa manière d’organiser des concerts, en vive réaction au « festival VYV les solidarités ».

Articles de la même thématique : Lectures

Le Gang de la Clémentine, récit du mouvement social à Chalon-sur-saone

Le Gang de la Clémentine défraya la chronique pour la première fois au cours de l’hiver 2019-2020, dans la petite ville de Chalon-sur-Saône. Son origine se confond avec celle du mouvement social contre la retraite à points.
Ce récit est une reconstitution des faits qui se déroulèrent au cours de cet hiver.