[Rencontres] Roumanie, futur de l’Europe



Une semaine de débats, théâtre, fim, BD,... autour de la Roumanie post-communiste.

Sous la dictature de Nicolae Ceausescu en Roumanie, les enfants de la patrie et la classe ouvrière, nous oeuvrions toutes et tous pour le futur. Nous étions le futur de notre chère patrie, et surtout celui du communisme et du socialisme.
Après la chute de Ceausescu et de son régime totalitaire en 1989, des pans entiers de vie communiste sont enterrés sous le rêve sublimé de l’Europe. Laissant derrière elle le socialisme, la Roumanie voit son futur lié à celui de l’Europe.
Comme tous les pays du bloc de l’Est, novices en économie de marché, la Roumanie a été confrontée à une invasion brutale du capitalisme, amenant avec lui des inégalités, des instabilités politiques, de la corruption. Mais la Roumanie est aussi ce pays où l’on manifeste jour et nuit pour faire chuter les gouvernements, cet endroit où l’on sait prendre son temps, être en paix avec sa paresse, flexible face aux problèmes de la vie quotidienne et embrassant l’imprévisible avec humour et débrouillardise.
Et si la perspective changeait ?
Et si la Roumanie devenait le futur de l’Europe ?
Comment notre regard se métamorphoserait ?

Roumanie, futur de l’Europe invite à des échanges avec des artistes, historien.ne.s et spécialistes de la Roumanie contemporaine et des pays de l’Est. Christine Cizmas et Ovidiu Mihaita, fondatrice et fondateur de la troupe de théâtre indépendant Aualeu de Timisoara, sont les artistes associé.e.s de notre événement. Ensemble nous parlerons d’art indépendant, de révolutions, coups d’état, et autres insurrections quotidiennes qui concernent autant la Roumanie que la France et l’Europe.

CALENDRIER
Mardi 1er Mars
FILM
20h00 Vidéogrammes d’une révolution de Harun Farocki et Andrei Ujica
Cinéma Eldorado
Rencontre-débat à l’issue de la projection avec Catherine Durandin, historienne

Jeudi 3 Mars
CONFÉRENCE
16h00 Le théâtre indépendant en Roumanie post-communiste
IUP Denis Diderot
FILM
20h00 L’Affaire collective de Alexander Nanau
Cinéma Eldorado
Rencontre-débat à l’issue de la projection avec Aualeu et un membre de la rédaction des Cahiers du Cinéma

Vendredi 4 Mars
BD
18h30 Goodbye Ceausescu,
de Romain Dutter et Bouqué, Éd. Steinkis
Alchimia
Rencontre auteur avec Romain Dutter, scénariste
En partenariat avec la librairie Momie Dijon
THÉÂTRE INDÉPENDANT
20h30 Huooooo !!!, Aualeu
L’Abriculture

Samedi 5 Mars
BD
10h00-12h00 Atelier BD animé par Romain Dutter
Médiathèque de Longvic
14h30 - 17h30 Signature de dédicaces par Romain Dutter
Librairie Momie
Goodbye Ceausescu et Symphonie Carcérale
THÉÂTRE INDÉPENDANT
20h00 Huooooo !!!, Aualeu
L’Abriculture

Contact et réservations :
Association Rubisco
rubisco.asso@gmail.com



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Communisme

[Cycle des 9] Syndicat, parti, autonomie. Comment repenser la question de l’organisation ?

Le syndicalisme, le parti et l’autonomie ont des histoires parallèles et n’ont eu de cesse de s’allier ou de se combattre en fonction des moments. Qu’en est-t-il aujourd’hui ? Faut-il réinvestir le syndicalisme ? Repenser la forme parti sur de nouvelles bases revendicatives inspirées des pratiques autonomes ? En bref : comment dépasser les limites de chacune de ces formes d’organisation ?

Articles de la même thématique : Théâtre