[Besançon] Appel à rassemblement devant le conseil régional


Doubs

Le syndicat Force Ouvrière du conseil régional de Franche-Comté Bourgogne appelle tous les personnels de la collectivité (siège, lycées) à venir exprimer, vendredi 12 juillet à partir de 9h30 Square Castan, à Madame la Présidente de région tout le « bien » qu’ils pensent du contrat social global qui est en vigueur depuis plus d’un an.

En effet, c’est la date choisie par Madama la Présidente pour faire un bilan final de la mise en application d’un texte ne contenant que des reculs sociaux (temps de travail, primes, etc.) pour les agents de la région, et rappelons-le, un texte contesté par l’ensemble des organisations syndicales.

JPEG - 659.4 ko
Contrat social global : le lycée Hippolyte Fontaine bloqué par ses agents

Les agents des lycées ont bloqué le lycée Hippolyte Fontaine ce jeudi matin. Ils protestent contre l’entrée en vigueur du contrat social global, qui a entre autres pour conséquences de transformer les RTT et plusieurs jours fériés en jours non-payés.

9 juillet 2019


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Le cofondateur de Lesbians and Gays Support the Miners raconte

En 1984, Mike Jackson participe à la création de Lesbians and Gays Support the Miners, un groupe de solidarité destiné à aider les mineurs dans leur lutte contre la fermeture des mines britanniques. Quatre décennies plus tard, Mike parle de l’organisation et de la solidarité avec les mineurs.

Articles de la même thématique : Lycée

Rentrée 2022 : DHG en baisse, postes menacés !

Les organisations syndicales de l’éducation dénoncent la suppresion de 49 postes sur l’académie, qui va se traduire par la baisse des dotations horaires globales dans les lycées et collèges de Côte d’Or.

Assistants d’Education d’Hippo : une situation scandaleuse !

Début octobre, les assistant·es d’éducation du lycée Hippolyte Fontaine à Dijon ont reçu leurs salaires avec parfois plus d’une semaine de retard. « La modicité des salaires, la précarité des contrats, les missions pour autant exigées de ces collègues justifient que les salaires soient versés à temps, c’est non seulement une question économique, mais aussi une question de respect pour des personnels qui ont souvent le sentiment d’être méprisés. »